L’armée syrienne reprend aux terroristes une île à Deir ez-Zor

© Sputnik . Michail Alaeddin  / Aller dans la banque de photosDes soldats syriens dans le sud de Deir ez-Zor après la rupture du siège
Des soldats syriens dans le sud de Deir ez-Zor après la rupture du siège - Sputnik Afrique
L’armée syrienne a délogé les terroristes de l’île de Sakr, sur l’Euphrate, dans le sud-est de Deir ez-Zor. Le groupe djihadiste déployé sur l’île était le plus nombreux de ceux de cette ville.

L'opération de l'armée gouvernementale syrienne sur l'île de Sakr était compliquée du fait que le terrain était boisé et creusé de nombreux tunnels. En outre, un réseau de communications fluviales bien organisé permettait aux combattants de se déplacer aisément aussi bien en direction de la ville que vers des localités avoisinantes.

Les sapeurs russes poursuivent l'opération de déminage dans Alep-Est, en Syrie. - Sputnik Afrique
Plus de 850 engins explosifs neutralisés par des démineurs russes en 24h à Deir ez-Zor
En vertu du plan de libération de Deir ez-Zor, l'armée devait d'abord assurer la sécurité des territoires adjacents à l'aéroport. Ensuite, les terroristes ont été délogés de la localité de Jafra et l'armée a placé sous son contrôle la route reliant Deir ez-Zor à Hassaké et Boukamal. En fin de compte, les positions des terroristes sur l'île ont été encerclées et tout approvisionnement leur a été coupé.

À l'heure actuelle, l'armée a procédé au démantèlement des barricades et au déminage de l'île. Des dizaines de voitures piégées ont déjà été désamorcées. Les militaires estiment que l'île de Sakr abritait le groupe terroriste plus nombreux des banlieues de Deir ez-Zor.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала