Premier et unique cosmonaute d’Afghanistan: «Afghans! Déposez les armes»

© Sputnik . Vladimir Rodionov / Aller dans la banque de photosAbdul Ahad Mohmand, premier et unique cosmonaute d’Afghanistan (au centre)
Abdul Ahad Mohmand, premier et unique cosmonaute d’Afghanistan (au centre) - Sputnik Afrique
En 1988, une année avant le retrait de troupes soviétiques d’Afghanistan, le vaisseau spatial Soyouz TM-6 a déposé sur la station orbitale Mir le premier et, pour le moment, unique cosmonaute afghan Abdul Ahad Mohmand, sélectionné parmi 400 volontaires. Dans un entretien accordé à Sputnik, M.Mohmand se souvient de son vol dans l’espace.

Abdul Ahad Mohmand est né en 1959 dans la province de Ghazni dans une famille paysanne. Diplômé de l'Institut polytechnique de Kaboul, il est parti après la révolution d'avril 1978 en Union soviétique pour entrer dans une école d'aviation.

© Sputnik . عبدالاحد مهمندPremier et unique cosmonaute d’Afghanistan Abdul Ahad Mohmand
Premier et unique cosmonaute d’Afghanistan Abdul Ahad Mohmand - Sputnik Afrique
Premier et unique cosmonaute d’Afghanistan Abdul Ahad Mohmand

«Adolescent, je regardais souvent le ciel. Voyant les avions qui volaient, je rêvais de m'y retrouver un jour. Avec le temps, mon rêve s'est réalisé», a raconté Abdul Ahad Mohmand à Sputnik.

© Sputnik . Vladimir Rodionov / Aller dans la banque de photosAbdul Ahad Mohmand
Abdul Ahad Mohmand - Sputnik Afrique
Abdul Ahad Mohmand

Et d'ajouter qu'en se rendant le 29 août 1988 avec les Soviétiques Vladimir Liakhov et Valeri Poliakov sur la station Mir, il a pris à bord un drapeau national d'Afghanistan et deux exemplaires du Coran.

© Sputnik . Alexander Mokletsov / Aller dans la banque de photosAbdul Ahad Mohmand
Abdul Ahad Mohmand - Sputnik Afrique
Abdul Ahad Mohmand

«Notre vol a duré 8 jours 20 heures et 26 minutes. Je faisais des photos du territoire afghan afin d'étudier les montagnes, les ressources hydrauliques et les zones sismiques du pays. […] Nulle part dans l'espace, il n'y a de planète aussi belle que notre Terre. C'est notre maison commune qui nous appartient à tous, et nous devons tous y vivre en paix», a souligné l'interlocuteur de l'agence.

Après sept jours passés à bord de Mir, Mohmand et Liakhov sont repartis pour la Terre, mais un incident, à savoir une panne d'ordinateurs, est survenu.

«Nous avons tourné pendant plus d'un jour autour de la Terre, en attendant la réparation. […] Notre vol était suivi avec émotion depuis la Terre. Finalement, nous avons pu atterrir au Kazakhstan», a poursuivi le cosmonaute afghan.

À Kaboul, un accueil chaleureux a été réservé à Mohmand et le titre de Héros national d'Afghanistan lui a été attribué. Malheureusement, peu de temps après, la situation dans le pays a changé, et beaucoup, y compris le cosmonaute afghan, ont dû partir. À présent, avec son épouse, ses deux filles et son fils, il habite en Allemagne.

© Sputnik . Alexander Mokletsov / Aller dans la banque de photos"Finalement, nous avons pu atterrir au Kazakhstan"
Finalement, nous avons pu atterrir au Kazakhstan  - Sputnik Afrique
"Finalement, nous avons pu atterrir au Kazakhstan"

En 2013, Abdul Ahad Mohmand s'est rendu à Kaboul à l'occasion du 25e anniversaire de son vol dans l'espace. Lors d'une rencontre avec le Président afghan de l'époque Hamid Karzaï, Mohmand a adressé à ses compatriotes le même message qu'il y a 25 ans.

«Afghans! Déposez les armes et allons régler nos problèmes par le dialogue. Soyez respectueux les uns des autres. Et alors, les problèmes et les malheurs quitteront notre pays, et nos enfants pourront s'instruire pour le bien du pays», a-t-il lancé.

M.Mohmand s'est dit optimiste quant aux capacités des Afghans.

«Les temps sombres sont révolus, et nos enfants peuvent de nouveau fréquenter l'école et s'instruire. J'espère que le temps n'est pas loin où les Afghans pourront repartir à la conquête de l'espace», a conclu l'interlocuteur de Sputnik.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала