Égypte: plus de 50 policiers tués dans des affrontements avec des terroristes

S'abonnerTelegram
Une cinquantaine de soldats et de policiers égyptiens ont perdu la vie dans des combats avec des terroristes qui ont éclaté vendredi soir dans le désert occidental au sud-ouest du Caire. L'attaque n'a pas encore été revendiquée.

Au moins 54 policiers et soldats égyptiens ont été tués vendredi dans des affrontements avec des terroristes dans le désert occidental, au sud-ouest du Caire, a rapporté à Sputnik une source au sein des services de sécurité.

«54 policiers ont été tués, dont 20 officiers», a déclaré la source.

Dans un communiqué, le ministère de l'Intérieur a confirmé les faits, survenus sur la route de l'oasis de Bahariya. Le communiqué indique également que plusieurs terroristes ont été tués lors des affrontements. Mais aucune précision n'a été donnée quant à leur nombre.

Le Caire - Sputnik Afrique
Treize terroristes condamnés à mort en Égypte
Les forces de sécurité, qui traquaient des militants islamistes dans la région, ont été attaquées vendredi en fin de journée sur la route menant à l'oasis de Bahariya, à moins de 200 km au sud-ouest du Caire, selon le ministère de l'Intérieur.

Le site de l'oasis a longtemps été une destination touristique prisée, indique l'AFP.

Selon une source proche des services de sécurité, leur convoi a subi des tirs de roquettes. Des engins explosifs ont également été utilisés par les assaillants.

L'attaque n'a pas été encore revendiquée.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала