Un poste de police attaqué par des kamikazes en Afghanistan

Des kamikazes et des hommes armés ont attaqué un centre de formation de la police dans le sud-est du pays, a annoncé le ministère afghan de l'Intérieur.

Au moins un kamikaze et plusieurs hommes armés ont attaqué mardi matin un quartier général de la police dans le sud-est du pays, ont indiqué des autorités afghanes. Les Taliban ont revendiqué l'attentat.

Un responsable de la police a déclaré à Reuters que l'attaque s'était produite à Gardez, la capitale de la province de Paktia.   

 

Les assaillants ont visé le centre de formation de la police qui se trouvait dans le quartier général attaqué, selon un communiqué du ministère de l'Intérieur. D'après les sources médicales, l'attaque a fait au moins 15 morts et plus de 40 blessés.

Des talibans en Afghanistan - Sputnik Afrique
Le chef des Talibans appelle à cesser les combats contre Daech en Afghanistan
Selon le ministère de l'Intérieur, qui précise que l'attaque était toujours en cours à 10h30 (06h00 GMT), «les assaillants ont fait détonner une voiture piégée puis un groupe de terroristes est entré dans l'enceinte», tandis qu'un responsable provincial a mentionné «deux voitures suicide».

Les forces spéciales entourent le complexe et des renforts de police ont été dépêchés sur place, a précisé le ministère. Actuellement, l'opération antiterroriste suit son cours.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала