La police US révèle si le tireur de Las Vegas avait des complices

© REUTERS / Steve MarcusPolicía estadounidense en el lugar del tiroteo en Las Vegas, EEUU
Policía estadounidense en el lugar del tiroteo en Las Vegas, EEUU - Sputnik Afrique
La police américaine ne dispose d'aucune preuve attestant que Stephen Paddock, auteur de la fusillade la plus meurtrière dans l’histoire des États-Unis, avait des complices, rapporte la chaîne de télévision américaine CNN.

Au cours de l'enquête menée par la police américaine suite à la fusillade meurtrière qui s'est produite le 1er octobre à Las Vegas, faisant 58 victimes et plus de 520 blessés, il a été établi que Stephen Paddock, l'homme qui a perpétré l'attaque, n'avait pas de complice dans cette affaire, a indiqué la chaîne de télévision américaine CNN, se référant au shérif Joseph Lombardo.

​Ainsi, comme l'indique M. Lombardo, après analyse, aucune preuve n'a été trouvée permettant d'affirmer qu'il y avait «un autre tireur» dans la chambre de l'assaillant.

«Nous estimons qu'il a décidé d'enlever des vies, et il avait un plan bien prémédité qu'il a mené à bien», a conclu M. Lombardo, cité par la CNN.

Las Vegas - Sputnik Afrique
Une prostituée révèle les détails des pratiques perverses du tueur de Las Vegas
Une fusillade a éclaté le 1er octobre pendant le festival de musique country Route 91 Harvest, qui réunissait quelque 22.000 personnes sur un terrain situé entre l'aéroport et l'hôtel-casino Mandalay Bay de Las Vegas. L'homme, qui a ouvert le feu depuis le 32e étage de l'hôtel-casino, a tué 58 personnes et en a blessé plus de 520 autres.

Le tireur a été identifié comme étant Stephen Paddock, 64 ans, habitant de la ville de Mesquite, située au nord-est de Las Vegas. Il était connu des autorités locales mais pas des services de la police fédérale. Les forces de l'ordre ont trouvé une dizaine d'armes à feu dans sa chambre d'hôtel.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала