Les fusils d’assaut Kalachnikov seront fabriqués en Arabie saoudite

© Sputnik . Pavel Gerasimov / Aller dans la banque de photosun fusil d’assaut Kalachnikov
un fusil d’assaut Kalachnikov - Sputnik Afrique
Au terme de l’entrevue entre le Président russe Vladimir Poutine et le roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud d'Arabie saoudite, les parties russe et saoudiennes ont signé un contrat prévoyant la fabrication des fusils d’assaut Kalachnikov en Arabie saoudite.

Le roi Salmane ben Abdelaziz al-Saoud - Sputnik Afrique
Le roi d'Arabie saoudite à Moscou, un événement emblématique, selon Poutine
La compagnie russe Rosoboronexport et l'entreprise militaire et industrielle saoudienne ont signé un accord permettant à l'Arabie saoudite de produire sur son territoire des fusils d'assaut Kalachnikov AK-103 et des cartouches à divers usages.

Ce sont notamment le directeur général de Rosoboronexport, Alexandre Mikheev, et le président du conseil d'administration de l'entreprise militaire et industrielle saoudienne, Ahmad al-Khatib, qui ont apposé leur signature sur le document.

Plus tôt il avait été annoncé que Moscou et Riyad étaient parvenus à une entente pour la recherche et la collaboration dans l'espace à des fins pacifiques.

Le fusil d'assaut Kalachnikov, conçu avec la participation du sergent-chef Mikhaïl Kalachnikov, a été mis en service en 1949 sous le nom d'AK-47. Depuis les années 1950, le fusil d'assaut a connu de nombreuses modifications. L'AK-47 est aujourd'hui utilisée dans les armées de 106 pays.

Le roi saoudien Salmane ben Abdelaziz Al Saoud est arrivé mercredi à Moscou pour la première fois de l'histoire des relations bilatérales entre les deux pays afin de s'entretenir avec le Président russe Vladimir Poutine.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала