Agressions policières choquantes lors du référendum en Catalogne (vidéo)

S'abonnerTelegram
Les forces de l'ordre ont été particulièrement agressives le jour du référendum d’autodétermination en Catalogne, les agents n'épargnant pas même les femmes.

De nombreux blessés, des échauffourées violentes avec les agents de la police, tel est le prix à payer pour la tenue du referendum d'autodétermination de la Catalogne qui se déroule sous la plus haute tension. Dans une vidéo publiée par l'agence Ruptly, on peut voir de ses propres yeux des scènes impressionnâtes qui témoignent de la violence policière vis-à-vis d'électeurs qui se sont rendus aux urnes ce dimanche, malgré l'interdiction de Madid.

Ainsi, les policiers n'hésitent pas à tirer les gens par les cheveux ou leur donner de coups de pieds alors qu'ils sont couchés par terre, avant de les bousculer fortement vers la sortie. Les femmes ne sont pas non plus épargnées.

Plus tôt dans la journée, on a appris que plus de 330 personnes ont été blessées dans les heurts entre manifestants et policiers. Dans le même temps, 11 employés des forces de l'ordre ont été blessés. Le porte-parole du gouvernement Jordi Turull a imputé la responsabilité des heurts au Premier ministre espagnol Mariano Rajoy.

Dimanche 1er octobre, les autorités catalanes organisent un référendum sur l'indépendance. La Cour constitutionnelle d'Espagne a suspendu tous les documents adoptés par la Généralité et le Parlement de Catalogne relatifs au vote, déclarant illégitimes toutes les actions des autorités catalanes visant à préparer le référendum.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала