La plus belle femme turque perd son titre de Miss Turquie 2017 à cause d’un seul tweet

© Sputnik . Evgeny Odinokov / Accéder à la base multimédiaimage d'illustration
image d'illustration - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
À cause d’une publication où elle a comparé ses menstruations au «sang répandu» par les victimes du coup d’État manqué en Turquie l’an dernier, la gagnante du principal concours de beauté turc a été déchu de son titre.

Les organisateurs du prestigieux concours de beauté Miss Truquie 2017 ont privé de son titre la lauréate de la compétition, Itir Esen, âgée de 18 ans, lit-on dans un communiqué relayé sur Facebook.

Une telle décision a été prise après que les organisateurs du concours ont découvert un tweet publié le 16 juillet dernier par Mlle Esen, où elle a comparé ses menstruations avec le sang versé par les victimes du coup d'État échoué en Turquie l'été dernier.

«L'organisation Miss Truquie, dont l'objectif est de promouvoir et soigner l'image de la Turquie dans le monde, ne peut accepter une telle publication», ont annoncé les organisateurs sur leur page Facebook.

Le tweet a été publié par Mlle Esen le 16 juillet dernier, le lendemain de la célébration de l'anniversaire du coup d'État manqué.

​«Ce matin, j'ai eu mes règles pour célébrer le jour des martyrs du 15 juillet. Je commémore ce jour en versant par procuration le sang répandu par nos martyrs», avait écrit la jeune femme.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала