Centrale nucléaire d’Akkuyu en Turquie: la préparation du chantier bat son plein

© AFP 2022 VELI GURGAHLa vallée d'Akkuyu, dans la province turque de Mersin
La vallée d'Akkuyu, dans la province turque de Mersin - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Alors que la construction de la centrale nucléaire stratégique russo-turque d’Akkuyu doit débuter en 2018, les travaux visant à préparer le chantier sont en plein essor.

Les travaux préparatoires du chantier de la centrale nucléaire stratégique russo-turque d'Akkuyu, en Turquie, sont déjà en cours, a déclaré le directeur général du groupe public nucléaire russe Rosatom Alexeï Likhatchev, se prononçant lors de la 61e Conférence générale de l'AIEA à Vienne.

«Les travaux de construction sont déjà en cours sur le chantier, y compris les structures hydrauliques… Comme nous travaillons en Turquie directement avec le régulateur de notre entreprise, nous espérons obtenir une licence cette année. Mais les travaux de construction battent leur plein, et nous nous déclarons optimistes quant à l'avenir», relate Alexeï Likhatchev.

Akkuyu Nükleer Santrali - Sputnik Afrique
La centrale nucléaire turque d’Akkuyu opérationnelle dès 2023
La Russie et la Turquie ont signé en 2010 un accord intergouvernemental prévoyant la construction d'une centrale nucléaire à Akkuyu. Cette centrale nucléaire, dont la première pierre a été posée en 2015, pourrait entrer en service en 2023.

La centrale nucléaire d'Akkuyu, premier site de ce genre en Turquie, sera construite dans la province de Mersin sur le littoral méditerranéen du pays. Elle comprendra quatre réacteurs VVER de conception russe de 1.200 mégawatts chacun. Le site produira près de 35.000 milliards de kWh d'électricité par an.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала