Des avions japonais et US s'entrainent lors du jour de l'anniversaire de la Corée du Nord

© REUTERS / KCNA Pyongyang city civilians celebrate the successful completion of the hydrostatic test for the intercontinental ballistic rocket installation in this undated photo released by North Korea's Korean Central News Agency (KCNA) in Pyongyang September 6, 2017
Pyongyang city civilians celebrate the successful completion of the hydrostatic test for the intercontinental ballistic rocket installation in this undated photo released by North Korea's Korean Central News Agency (KCNA) in Pyongyang September 6, 2017 - Sputnik Afrique
Les forces armées aériennes du Japon et des États-Unis ont effectué des manœuvres au- dessus de la mer de Chine orientale le jour où la Corée du Nord célèbre son 69e anniversaire.

L'USS Ronald Reagan - Sputnik Afrique
Un porte-avion US en mission de surveillance près de la péninsule coréenne
Deux chasseurs F-15 des forces aériennes d'autodéfense japonaises et deux bombardiers stratégiques américains Rockwell B-1 Lancer ont effectué des vols d'entraînement conjoints samedi, alors que Pyongyang fêtait l'anniversaire de la fondation du pays, a annoncé la chaîne NHK, se référant à une déclaration de l'armée japonaise.

Des avions de combat japonais se sont joints à des bombardiers américains qui ont décollé de la base aérienne américaine située sur l'île de Guam dans l'océan Pacifique. Des manœuvres ont été effectués au-dessus de la mer de Chine orientale.

NHK indique également que des manœuvres similaires impliquant le Japon et les États-Unis ont eu lieu fin août après que Pyongyang ait testé un missile balistique. Toutefois, la chaîne précise que les exercices du 9 septembre étaient prévus depuis longtemps.

Corée du Nord - Sputnik Afrique
Pyongyang en liesse, le Japon redoute de nouveaux tirs de missile

The Associated Press rapporte que les autorités sud-coréennes s'attendaient le 9 septembre à un essai d'un missile balistique intercontinental, mais que jusqu'à présent, il n'y a eu aucun signe de nouveaux tirs de la part la Corée du Nord.

Dans le même temps, les médias de Pyongyang ont publié samedi des éditoriaux appelant à continuer le renforcement du potentiel nucléaire du pays.

Le sixième essai nucléaire a été réalisé il y a une semaine. Pyongyang a déclaré qu'il s'agissait d'une bombe à hydrogène ou bombe H miniaturisée apte à être placée sur un ICBM. Suite au test, la Corée du Sud a enregistré une activité suspecte sur le territoire de son voisin du Nord, affirmant que de nouveaux tirs de missile auraient lieu prochainement.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала