Moscou et Tokyo signent un mémorandum sur les déchets radioactifs

© Sputnik . Kirill Kallinikov / Accéder à la base multimédiaLogo de Rosatom
Logo de Rosatom - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
La Russie et le Japon ont signé un mémorandum de coopération en matière de technologies innovantes destinées à la gestion des déchets radioactifs.

Подписание соглашения о строительстве двух новых атомных электростанций на территории Ирана - Sputnik Afrique
Nucléaire: les commandes étrangères de Rosatom se montent à 101,4 mds USD
Dans le cadre de l'édition 2017 du Forum économique oriental à Vladivostok, la Russie et le Japon ont signé un mémorandum de coopération dans le domaine de technologies destinées à réduire le danger liés aux déchets radioactifs, a annoncé le groupe nucléaire public russe Rosatom.

«Par ce texte, le groupe Rosatom et l'Agence japonaise de l'énergie atomique ont exprimé leur intention de collaborer pour promouvoir les technologies énergétiques innovantes destinées à la gestion des déchets radioactifs», indique le groupe dans un communiqué.

Le yen, devise officielle du Japon - Sputnik Afrique
Moscou et Tokyo créeront un fonds d'investissement de plus de 850 M EUR
Rosatom souligne que les dangers liés aux déchets radioactifs constituent l'un des problèmes les plus importants de l'énergie nucléaire moderne. À l'heure actuelle, le groupe russe maîtrise plusieurs technologies de neutralisation des actinides mineurs, qui se retrouvent dans les déchets vitrifiés issus du retraitement du combustible.

Des recherches sont en cours sur la «transmutation» des actinides mineurs qui pourraient, par exemple à l'intérieur de réacteurs à neutrons rapides, absorber des neutrons rapides afin d'être fragmentés et transformés en produits de fission à vie beaucoup plus courte, ce qui devrait permettre de réduire la radioactivité des déchets.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала