La cote de confiance de Macron continue sa chute

S'abonnerTelegram
La cote de confiance du président de la République, Emmanuel Macron, enregistre un deuxième mois consécutif de baisse, perdant trois points en septembre, à 37% d'opinions favorables, après une chute de cinq points en août, selon le baromètre Elabe.

A la question: «Faites-vous confiance ou pas confiance au Président de la République, Emmanuel Macron, pour affronter efficacement les principaux problèmes qui se posent au pays?», 37% (-3) des sondés répondent avoir confiance, dont 7% de personnes répondant «tout à fait confiance».

A l'inverse, 58% (+3) des sondés répondent n'avoir «pas confiance», dont 26% «pas confiance du tout». 5% des sondés sont sans opinion.

​Dans le sillage du chef de l'Etat, la cote de confiance du Premier ministre, Edouard Philippe, cède cinq points en septembre, à 32% d'opinions favorables, après avoir perdu six points au mois d'août.

Emmanuel Macron, presidente electo de Francia - Sputnik Afrique
Emmanuel Macron chute dans les sondages et rien ne semble pouvoir l’arrêter
A l'exception du ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, qui gagne un point en septembre, à 13%, et de Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement (stable, 16%), l'ensemble des ministres testés voient leur popularité baisser.

Pour la première fois depuis sa nomination, Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, passe sous la barre des 50% d'opinions favorables (47%, —3).

Cédant sept points, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire (23%), est le membre du gouvernement qui voit sa cote de confiance baisser le plus.

Le sondage a été réalisé en ligne les 5 et 6 septembre, auprès d'un échantillon de 1.002 personnes représentatif de la population française.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала