Les USA vendent indirectement des armes à Daech, selon un opposant syrien

© AFP 2023 Louai BesharaAl-Tanf
Al-Tanf - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
À la base américaine d’Al-Tanf en Syrie, on trouve tant des Syriens prêts à lutter contre Daech que des Syriens prêts à combattre l’armée gouvernementale syrienne, raconte un collaborateur syrien de la base le militaire.

Des combattants effectuant une formation à la base américaine d'Al-Tanf sous la direction d'instructeurs venus des États-Unis vendent des armes américaines aux terroristes de Daech, affirme l'ancien chef du service de sécurité du secteur syrien de la base, Muhammad Assalam.

Al-Tanf - Sputnik Afrique
Syrie: pourquoi les Américains quittent-ils la base militaire frontalière d’Al-Tanf?
Selon lui, ayant appris que des armes étaient vendues à Daech, ses collègues en ont tout de suite averti les Américains, mais ceux-ci ont, au contraire, renforcé leur soutien au commandant qui s'en occupait. Daech leur achetait notamment des véhicules et des fusils d'assaut M16 (une récente révision a constaté un manque de 4.700 fusils), a précisé le combattant.

À la base d'Al-Tanf, on trouve tant des Syriens prêts à lutter contre Daech que des Syriens prêts à combattre l'armée gouvernementale syrienne, raconte le militaire.

Système d'artillerie HIMARS - Sputnik Afrique
Pourquoi les USA intensifient-ils leur présence militaire en Syrie?
D'après Muhammad Assalam, les militaires américains ne manifestaient aucun intérêt pour les habitants syriens, bien que les camps de réfugiés soient situés à 20 km de la base. «C'est une absence totale d'aide humanitaire ou médicale, les civils ne sont pas protégés», dit-il.

101 personnes (41 combattants, 19 femmes et 41 enfants) ont quitté de leur propre gré la base d'Al-Tanf pour se déplacer vers le territoire contrôlé par les forces gouvernementales syriennes. Elles se sont installées près de Damas.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала