Pékin voit rouge suite au lancement de l’enquête commerciale US

© AFP 2022 Wang ZhaoPékin
Pékin - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le ministère chinois du Commerce a fait part de son «fort mécontentement» suite au lancement d’une nouvelle enquête contre Pékin pour violation présumée des droits de propriété intellectuelle. «Pékin défendra fermement ses droits et intérêts légitimes», lit-on dans le communiqué.

L'ouverture d'une nouvelle enquête de Washington contre Pékin pour violation supposée des droits de propriété intellectuelle et de transfert de technologies irrite les autorités chinoises, rapporte le ministère chinois du commerce.

«La partie chinoise exprime son fort mécontentement vis-à-vis des actions unilatérales et protectionnistes des États-Unis», indique le communiqué ministériel soulignant que Washington «avait violé les règles de l'Organisation mondiale du commerce».

Pour sa part, Pékin insiste sur le fait que Washington devrait respecter les règles du commerce multilatéral et être «prudent dans ses actions».

«Pékin défendra fermement ses droits et intérêts légitimes», lit-on dans le document.

This picture taken on September 24, 2013 shows US dollar notes being counted next to stacks of Chinese 100 yuan (RMB) bank notes at a bank in Huaibei, in eastern China's Anhui province. With deals from London to Singapore, China is seeking to have its yuan currency used more widely around the world and challenge the hegemony of the almighty dollar. - Sputnik Afrique
En ouvrant une enquête contre Pékin, Washington provoquerait une guerre commerciale
Auparavant, le site Politico annoncé l'intention du Président américain de demander l'ouverture d'une enquête au sujet d'allégations selon lesquelles la Chine aurait violé les droits de propriété intellectuelle des États-Unis.

Il s'agirait également de transferts de technologies, selon un représentant de l'administration américaine. Bien que les détails sur l'affaire que révèlera M.Trump dans son annonce ne soient pas connus, les responsables de l'administration s'attendent à ce que le représentant commercial américain, Robert Lighthizer, ouvre une enquête contre la Chine.

Les sanctions que Donald Trump s'apprête à prendre contre la Chine dans le domaine de la propriété intellectuelle devraient recueillir un large soutien, lui permettant de ressouder sa majorité, mise à mal par les divergences sur la réforme du système de santé, selon l'AFP. La protection de la propriété intellectuelle, marques, brevets, dessins et modèles, est un enjeu majeur pour les entreprises américaines en Chine.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала