Poutine assiste à un tournoi de sambo de combat (photos)

© Sputnik . Alexeï Droujinine / Accéder à la base multimédiaРабочая поездка президента РФ В. Путина в Сочи
Рабочая поездка президента РФ В. Путина в Сочи - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Connu pour son amour du sambo, le Président assiste ce 8 août au tournoi international «Plotforma S-70».

Le Président russe Vladimir assiste ce mardi soir au tournoi international de sambo de combat «Plotforma S-70» qui se déroule à Sotchi.

Accoutumé à cette compétition sportive annuelle, le chef de l’État russe est accompagné de son Premier ministre, Dmitri Medvedev, et du président abkhaze Raoul Khadjimba.

© Sputnik . Sergueï Gouneïev / Accéder à la base multimédiaVladimir Poutine en compagnie de Dmitri Medvedev et du joueur de hockey Aleksandr Ovetchkine
Vladimir Poutine en compagnie de Dmitri Medvedev et du joueur de hockey Aleksandr Ovetchkine - Sputnik Afrique
Vladimir Poutine en compagnie de Dmitri Medvedev et du joueur de hockey Aleksandr Ovetchkine

Rappelons que Vladimir Poutine pratique le judo et le sambo depuis l'âge de 11 ans.

Le tournoi international de sambo de combat Plotforma S-70 se déroule chaque année à Sotchi. Cette année, dix combats opposant des sportifs de différents pays, dont la Russie et la France, seront organisés dans le cadre de cette manifestation sportive.

© Sputnik . Sergueï Gouneïev / Accéder à la base multimédiaVladimir Poutine
Vladimir Poutine - Sputnik Afrique
Vladimir Poutine

Rappelons que chaque édition du tournoi est consacrée à un événement ou un thème important pour l’État russe. Cette année, elle est organisée sous le slogan «Sambo au service de la Russie».

© Sputnik . Alexeï Droujinine  / Accéder à la base multimédiaVladimir Poutine à Sotchi
Vladimir Poutine à Sotchi  - Sputnik Afrique
Vladimir Poutine à Sotchi

Le sambo est un art martial et un sport de combat originaire de Russie. Le terme sambo est une abréviation russe signifiant "autodéfense sans arme". Le sambo compte environ 5.000 prises de défense et d'attaque puisées dans les variétés nationales de lutte — géorgienne, tadjik, ouzbek, kazakh, kirghize, arménienne — ainsi que dans les disciplines axées sur la défense. Il a été officiellement reconnu comme sport par la Fédération Internationale des Luttes Associées (FILA) en 1966.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала