Pyongyang soupçonné d’avoir effectué un nouveau tir de missile depuis un sous-marin

© Sputnik . Ilya Pitalev / Accéder à la base multimédiaCorée du Nord
Corée du Nord - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les militaires américains estiment avoir repéré une «activité très suspecte sans précédent» d’un sous-marin nord-coréen et évoquent la possibilité d'un nouvel essai de missile.

Rex Tillerson - Sputnik Afrique
Washington refuse de reconnaître à la Corée du Nord le droit à l'arme nucléaire
La chaîne de télévision américaine CNN a cité lundi un responsable militaire américain selon lequel Pyongyang aurait effectué un nouvel essai de missile depuis l'un de ses sous-marins.

À l'en croire, le tir aurait été effectué le 30 juillet depuis le port de Sinpo, en Corée du Nord.

Pour rappel, CNN avait auparavant cité les renseignements américains évoquant des préparatifs pour un nouvel essai d'ICBM ou de missile de portée intermédiaire.

Le premier test réussi d'un ICBM date du 4 juillet, jour de la fête d'indépendance des États-Unis. Des experts estiment que le missile de vendredi serait significativement plus puissant.

Подписание Совместного заявления Российской Федерации и Республики Никарагуа о неразмещении первым оружия в космосе - Sputnik Afrique
Corée du Nord: Moscou ouvert aux sanctions visant le programme nucléaire et non l'économie
Kim Dong-Yub, de l'Institut des études extrême-orientales de l'Université Kyungnam, pense que Pyongyang pourrait avoir réussi à miniaturiser des charges jusqu'à 750 kg, ce qui donnerait une portée de 10.000 km à un missile.

«Cela signifie qu'il pourrait atteindre non seulement des villes de l'ouest mais également New York et Washington», a-t-il expliqué à l'AFP.

L'Onu a infligé six régimes de sanctions à Pyongyang depuis 2006 mais deux résolutions adoptées l'an dernier les ont particulièrement renforcées.

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала