Rapprochement dangereux d’un avion de surveillance de l’Otan et d’un avion civil

CC0 / / Boeing RC-135
Boeing RC-135 - Sputnik Afrique
Un avion de surveillance Boeing RC-135 Rivet Joint, qui appartiendrait à un pays de l’Otan, s’est approché le weekend dernier d’un avion de ligne Airbus A321 à une distance dangereuse. L’incident a eu lieu au-dessus des eaux internationales de la mer Baltique à une centaine de km de la ville russe de Kaliningrad.

Dans le ciel au-dessus des eaux internationales de la mer Baltique, un avion de surveillance de l'Otan s'est approché à une distance dangereuse d'un Airbus A321 qui volait d'Helsinki à Munich.

L'incident a eu lieu le weekend dernier à 100km de la ville russe de Kaliningrad, relate un média russe citant une source connaissant la situation. L'avion de l'Otan ne se trouvait qu'à 150 mètres au-dessus de l'avion de ligne.

Un avion Boeing E-3 Sentry AWACS - Sputnik Afrique
Un avion de reconnaissance britannique AWACS frôle la frontière russe

Selon les informations préliminaires, le Boeing Rivet Joint qui à quatre moteurs à réaction, était muni d'équipements de renseignement d'origine électromagnétique et de photographies.

Les avions sont par la suite partis dans des directions opposées grâce aux efforts de l'équipage.

Ces derniers temps, les avions militaires des États-Unis, d'autres pays membres de l'Otan et de la Suède effectuent des vols de reconnaissance près des frontières occidentales de la Russie et au-dessus des régions de la mer Baltique où évoluent les navires de guerre russes.

Un chasseur F-16 des forces de l'Otan a tenté en juin un rapprochement avec l'avion du ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou, dans le ciel au-dessus des eaux internationales de la Baltique, mais a été «chassé» par un Su-27 qui escortait l'appareil de M.Choïgou.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала