Neuf avions étrangers interceptés en une semaine aux frontières russes

© Sputnik . Igor Zarembo / Accéder à la base multimédiaSu-27 sur le point de décoller
Su-27 sur le point de décoller - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les avions de reconnaissance de l'Otan ne cessent de sonder la frontière russe, soigneusement protégée par les chasseurs Su-27 et MiG-31.

Les chasseurs russes ont intercepté à neuf reprises, au cours de la semaine dernière, des avions de reconnaissance étrangers, annonce le ministère russe de la Défense sur son site.

Selon ce dernier, les interceptions ont été réalisées par les chasseurs MiG-31 et Su-27 des Troupes aérospatiales russes.

Un MiG-31 - Sputnik Afrique
L’Otan continue de sonder la frontière russe avec ses avions de reconnaissance

Il y a deux semaines, le ministère a enregistré 23 vols de reconnaissance d'avions étrangers près des frontières russes, dont 10 vols d'avions de reconnaissance américains (RC-135 et drone stratégique Global Hawk), quatre vols d'appareils norvégiens (P-3C Orion), trois vols d'avions de reconnaissance suédois (Gulfstream IV). La Grande-Bretagne et la France ont également envoyé leurs avions à la frontière russe.

Par ailleurs, des bombardiers stratégiques russes Tu-160 ont, la semaine passée, patrouillé à deux reprises en mer Baltique. Des chasseurs Su-27 et un avion de détection et de commandement aéroporté Iliouchine A-50 faisaient également partie de la patrouille.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала