Oups… Trudeau «gâche» aux Canadiens leur fête nationale!

© AFP 2022 Geoff RobinsJustin Trudeau
Justin Trudeau - Sputnik Afrique
Le jour du 150e anniversaire de la création de la Confédération canadienne a été assombri à cause de son Premier ministre, et pour cause: Justin Trudeau a oublié une province canadienne dans son discours, provoquant le mécontentement et l’ironie de ses habitants.

Ce 1er juillet, le Canada a célébré ses 150 ans. Pronnonçant un discours devant une foule rassemblée pour l'occasion dans le centre de la capitale fédérale, Ottawa, le Premier ministre canadien a évoqué la diversité de toutes les provinces et de tous les territoires canadiens, à une exception près: Justin Trudeau a oublié la province d'Alberta, annonce la chaîne CBC.

«Nous pouvons habiter la Colombie britannique, le Yukon, les Territoires du Nord-Ouest, le Saskatchewan, le Manitoba, le Nunavut, l'Ontario, le Québec, le Nouveau-Brunswick, l'Île-du-Prince-Édouard, la Nouvelle-Écosse ou Terre-Neuve-et-Labrador. Mais nous acceptons cette diversité, se rendant compte que c'est ce qui fait de nous le peuple canadien», a déclaré Justin Trudeau, sans mentionner la province d'Alberta.

Ayant énuméré ces neuf provinces et ces trois territoires fédéraux, le Premier ministre a quitté la tribune, déclenchant une vague de critiques.
Il est donc revenu devant le public quelques secondes plus tard afin de déclarer son amour pour l'Alberta. Il a en outre publié ses excuses sur Twitter.
«Pardon, Alberta! Je t'aime»

La paix et l'harmonie ayant été rétablies, la cérémonie a été clôturée par un feu d'artifice d'une durée présentée comme inédite au Canada, de 20 minutes et 17 secondes, comme pour symboliser l'année 2017.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала