Trop dangereux de visiter le château de Dracula, vous avez dit vampire ? Eh, non…

S'abonnerTelegram
Les touristes sont temporairement interdits de visite des ruines du château de Poenari, habité par le prince roumain Vlad l’Empaleur, qui a inspiré le personnage du vampire Dracula: les gens sont menacés d’être attaqués par... une famille d’ours!

Les autorités roumaines ont fermé l'accès à l'une des attractions les plus populaires de Roumanie, le château de Poenari, situé dans la région de Vâlcea, entre les Carpates et la plaine du Danube, célèbre pour l'histoire du comte Dracula.

Le but de l'action est de protéger les touristes, pas des vampires, comme on pourrait le penser, mais des ours!

Публикация от Esteban Cruz Niño (@cruzescribiente) Июн 6 2017 в 11:13 PDT

Le fait est qu'une ourse avec ses trois oursons s'est installée près du château et effraie souvent les touristes par son apparition. Récemment, plusieurs touristes ont vu l'ourse brune à proximité de l'échelle de 1 480 marches menant aux ruines du château.

 

 

« Le ministère de l'Environnement nous a donné le feu vert pour que les quatre ours soient capturés et déplacés ailleurs », a déclaré Emilian Dragnea, un responsable local, dans un communiqué.

Fait intéressant, il existe un autre « Château de Dracula » en Transylvanie, celui de Bran, mais ce bâtiment gothique n'a rien à voir avec l'histoire du comte sanguinaire. Toutefois, aucun vampire n'a été repéré dans les deux châteaux depuis très longtemps…

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала