Un destroyer US approche d’un archipel revendiqué par la Chine

Le destroyer USS Dewey de la marine américaine s’est approché à 12 milles nautiques (environ 22 kilomètres) de l’archipel des Spratleys, objet d’un litige territorial entre plusieurs pays de la région, a communiqué l’agence Reuters.

Des sources américaines anonymes ont précisé à Reuters que l'USS Dewey s'était approché du récif de Mischief revendiqué par la Chine. Le bâtiment faisait partie de l'opération « Liberté de navigation » censée contrecarrer les revendications maritimes de Pékin.

SHANGHAI (Nov. 20, 2015) Sailors aboard the forward-deployed Arleigh Burke-class guided missile destroyer USS Stethem (DDG 63) prepare to leave port while the People’s Liberation Army Navy Jiangkai II class guided-missile frigate Xuzhou (FFG 530) gets underway - Sputnik Afrique
Washington dépêche un destroyer lance-missiles en mer de Chine méridionale
C'est la première fois depuis l'investiture de Donald Trump qu'un navire américain s'approche à une si courte distance des îles contestées en mer de Chine méridionale.

La Chine et plusieurs pays de la région, plus particulièrement le Japon, le Vietnam et les Philippines, contestent les frontières maritimes et les zones de responsabilité en mers de Chine méridionale et orientale. La Chine affirme que les Philippines et le Vietnam utilisent délibérément le soutien des États-Unis afin d'attiser les tensions régionales.

En juillet 2016, la Cour permanente d'arbitrage de La Haye saisie par les Philippines a reconnu l'illégalité de la majorité des revendications territoriales de Pékin sur certains territoires en mer de Chine méridionale. Pékin a refusé de reconnaître la sentence de la Cour.

La Chine déploie des systèmes de missiles en mer de Chine méridionale - Sputnik Afrique
La Chine déploie des systèmes de missiles en mer de Chine méridionale (Images)
La Chine revendique sa souveraineté sur la quasi-totalité de la mer de Chine méridionale, y compris sur les zones limitrophes de ses voisins. Les Philippines, Brunei, la Malaisie, Taïwan et le Vietnam contestent cette revendication de Pékin.

L'archipel des Spratleys, qui compte plus de 100 îles, récifs et atolls à mi-chemin entre le Vietnam et les Philippines, est l'une des zones les plus disputées à cause de son importance militaire stratégique.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала