Du carburant à partir du CO2, c’est possible!

Afin de ne pas polluer la nature et de préserver les richesses du sous-sol, des scientifiques chinois ont inventé un carburant très efficace et endurant capable de transformer le CO2 en essence.

Des chercheurs chinois ont créé un nouveau catalyseur à base de nanoparticules de fer capable de transformer « éternellement » le CO2 et l'hydrogène en un mélange d'hydrocarbures ressemblant à l'essence, lit-on dans un article publié dans la revue Nature Communications.

La combustion de carburants, moteurs de la civilisation depuis 200 ans, a entraîné le rejet de quantités géantes de CO2, ce qui provoque des changements climatiques néfastes, soulignent Jian Sun, de l'Institut de physique chimique de Dalian (Chine), et ses collègues. Il importe donc de transformer le CO2 en carburant et en produits chimiques pour contrer le réchauffement et économiser les ressources du sous-sol, estiment-ils.

Réchauffement: et si on transformait le CO2 en roche? - Sputnik Afrique
Réchauffement: et si on transformait le CO2 en roche?
Les catalyseurs que les scientifiques tentent de mettre au point ces dernières années pour transformer le CO2 de l'atmosphère en biocarburant sont d'habitude fragiles et nécessitent des nettoyages fréquents, car ils produisent beaucoup de sous-produits.

Or, le catalyseur de Jian Sun et de son équipe transforme la quasi-totalité du dioxyde de carbone en hydrocarbures, la base de l'essence et d'autres carburants à indice d'octane élevé. En outre, il fonctionne pendant au moins 1 000 heures (un mois et demi) dans des conditions industrielles « normales ».

Il est composé de nanoparticules de composés d'oxyde de fer et de sodium, mais aussi de zéolithes. Les zéolithes sont des cristaux formés à base d'un squelette microporeux d'aluminosilicate dont les espaces vides connexes sont initialement occupés par des cations et des molécules d'eau. Ils sont largement utilisés pour purifier l'eau.

Centrale hydraulique - Sputnik Afrique
Les centrales «écologiques», l’une des sources du réchauffement climatique?
La combinaison de ces composants, selon les chimistes chinois, permet de rendre leur catalyseur presque « éternel ». En outre, 96 % du CO2 est transformé en un analogue de l'essence et seulement 4 % se transforme en méthane.

En utilisant des batteries solaires pour réchauffer ce mélange de gaz et pour le pomper, on peut stocker de façon efficace et assez bon marché de l'énergie solaire sous forme de carburant sans polluer la nature, affirment les chercheurs.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала