GB: un cabinet d'avocats poursuivi pour «fausses» allégations sur des Irakiens maltraités

© AFP 2022 AHMAD AL-RUBAYE Mossoul
Mossoul - Sputnik Afrique
Au Royaume-Uni, un cabinet d'avocats est accusé d'avoir relayé de « fausses » allégations de maltraitance de civils irakiens par des soldats britanniques tout en sachant que leurs clients étaient en fait membres d'une milice "meurtrière".

Une audience disciplinaire s'est ouverte à Londres contre le cabinet Leigh Day et trois de ses avocats poursuivis pour diverses fautes professionnelles devant l'autorité de régulation des avocats (SRA) pour l'Angleterre et le Pays de Galles, communique l'AFP.

Frappes US - Sputnik Afrique
Pour l'Occident, les morts d'Irak et de Syrie n'ont pas la même importance
L'une des accusations porte sur des affirmations selon lesquelles des soldats britanniques auraient agressé en 2004 des civils lors la « bataille de Danny Boy », baptisée du nom d'un poste de contrôle proche de la ville méridionale de Majar al-Kabir (sud de l'Irak).

Ces allégations sont "fausses" et ne devraient pas avoir été portées « à la connaissance du public », a déclaré à l'ouverture de l'audience Timothy Dutton, le représentant la SRA.

Selon Timothy Dutton, le cabinet disposait ainsi depuis 2004 d'un document montrant qu'ils n'étaient pas de simples civils mais "des membres d'une milice meurtrière qui a tendu un piège aux soldats britanniques".

Le cabinet d'avocats a de son côté contesté "toutes les accusations" portées à son encontre.

« Il est essentiel pour notre démocratie que les avocats puissent porter des affaires devant la justice. Certaines d'entre elles peuvent aboutir (…), d'autres non. », ajoute-t-il dans un communiqué cité par l'AFP.

En 2014, une commission d'enquête avait reconnu que des soldats britanniques avaient maltraité des détenus lors de la "bataille de Danny Boy" mais les avait blanchis des accusations plus lourdes d'exécutions sommaires et de tortures.

Le ministre de la Défense Michael Fallon avait alors dénoncé « une tentative éhontée d'utiliser le système légal pour accuser injustement nos forces armées ».

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала