Rester vivant: le classement des villes où il fait «mal vivre»

S'abonnerTelegram
La compagnie internationale Mercer a diffusé en mars sa notation des villes les meilleures et les pires du monde pour la vie. Vienne est reconnue pour la huitième année consécutive comme la meilleure ville, la deuxième et la troisième places sont attribuées à Zürich et à Oakland.

En ce qui concerne les villes du monde où l'on vit le moins bien, les « leaders » changent tous les ans.

Découvrez les localités où il est le plus difficile de rester vivant dans ce diaporama de Sputnik.

Suivez Sputnik sur Instagram pour ne jamais manquer les meilleures photos et vidéos sélectionnées par la rédaction. Il suffit de cliquer sur le lien, puis sur « S'abonner ».

© AP Photo / Jerome DelayDixième place : Conakry, Guinée
Conakry - Sputnik Afrique
1/10
Dixième place : Conakry, Guinée
© AFP 2022 JUNIOR D.KANNAHNeuvième place : Kinshasa, République démocratique du Congo
Kinshasa - Sputnik Afrique
2/10
Neuvième place : Kinshasa, République démocratique du Congo
© AFP 2022 MARCO LONGARIHuitième place : Brazzaville, République du Congo. Brazzaville est située au bord du fleuve Congo : en face de Kinshasa qu’il devance d’un point.
Brazzaville - Sputnik Afrique
3/10
Huitième place : Brazzaville, République du Congo. Brazzaville est située au bord du fleuve Congo : en face de Kinshasa qu’il devance d’un point.
© AFP 2022 Sameer Al-DoumySeptième place : Damas, Syrie
Damas - Sputnik Afrique
4/10
Septième place : Damas, Syrie
© AFP 2022 PHILIPPE DESMAZESSixième place : N’Djamena, République du Tchad. Ces dix dernières années, des combats entre forces gouvernementales tchadiennes et mutins ont eu lieu. Il n’y a pratiquement pas d’immeubles modernes, on voit partout des cabanes et des maisons d’argile.
N'Djamena - Sputnik Afrique
5/10
Sixième place : N’Djamena, République du Tchad. Ces dix dernières années, des combats entre forces gouvernementales tchadiennes et mutins ont eu lieu. Il n’y a pratiquement pas d’immeubles modernes, on voit partout des cabanes et des maisons d’argile.
© AFP 2022 PATRICK BAZ Cinquième place : Khartoum, Soudan. Khartoum est la capitale du Soudan. Le pays est considéré comme l’un des plus pauvres, le taux de chômage atteint 20%, 40% des habitants vivent au-dessous du seuil de pauvreté.
Khartoum - Sputnik Afrique
6/10
Cinquième place : Khartoum, Soudan. Khartoum est la capitale du Soudan. Le pays est considéré comme l’un des plus pauvres, le taux de chômage atteint 20%, 40% des habitants vivent au-dessous du seuil de pauvreté.
© AP Photo / Dieu Nalio CheryQuatrième place : Port-au-Prince, Haïti. Fait révélateur : on trouve des touristes à Port-au-Prince. Accompagnés de gardes, ils se rendent ici pour un à deux jours depuis la République dominicaine voisine pour voir la vraie pauvreté.
Port-au-Prince - Sputnik Afrique
7/10
Quatrième place : Port-au-Prince, Haïti. Fait révélateur : on trouve des touristes à Port-au-Prince. Accompagnés de gardes, ils se rendent ici pour un à deux jours depuis la République dominicaine voisine pour voir la vraie pauvreté.
© Sputnik . Stringer / Accéder à la base multimédiaTroisième place : Sana, Yémen
Sana - Sputnik Afrique
8/10
Troisième place : Sana, Yémen
© AP Photo / Jerome DelayDeuxième place : Bangui, République centrafricaine
Bangui - Sputnik Afrique
9/10
Deuxième place : Bangui, République centrafricaine
© AFP 2022 PATRICK BAZPremière place : Bagdad, République d’Irak. La population atteint neuf millions d’habitants, c’est l’une des plus grandes mégalopoles du Proche-Orient. Attentats permanents, enlèvements de gens et banditisme de grande envergure rendent Bagdad inadapté à la vie.
Bagdad - Sputnik Afrique
10/10
Première place : Bagdad, République d’Irak. La population atteint neuf millions d’habitants, c’est l’une des plus grandes mégalopoles du Proche-Orient. Attentats permanents, enlèvements de gens et banditisme de grande envergure rendent Bagdad inadapté à la vie.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала