Quand un policer US se colle une amende à lui-même

Aux États-Unis, le chef de la police d’une petite ville a dû se coller un PV à lui-même pour excès de vitesse. Voilà ce qui s’appelle avoir le sens du devoir. Précisons tout de même qu’une caméra de surveillance l’avait pris en flagrant délit...

В Аризоне бородатую агаму приняли в офицеры полиции - Sputnik Afrique
Un agame barbu engagé dans la police de l'Arizona pour détécter les stupéfiants
Le chef de police de la ville américaine de Sperry (Oklahoma), Justin Burch, a dû émettre un PV pour excès de vitesse à l'égard de… sa propre personne, relate l'AP.

Le policier roulait en fait à une vitesse située entre 120 et 130 km/h, ce qui dépasse d'environ 32 km la vitesse maximale autorisée dans les rues de Sperry, bourgade dotée d'une population d'à peine plus de 1 000 habitants.

De son propre aveu, le chef de la police n'aurait jamais agi comme le prescrit la loi et ne se serait pas collé de PV, s'il n'avait été pris en flagrant délit par une caméra de surveillance.

Un clown - Sputnik Afrique
La police française recherche un faux clown armé d'une tronçonneuse
Quoi qu'il en soit, M. Burch a indiqué par la suite qu'il avait eu de bonnes raisons pour dépasser la limite de vitesse, tout en assumant la responsabilité de ses actes.

Le montant de l'amende qu'il a à payer n'excède pas les 300 dollars.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала