La frégate russe dotée de missiles de croisière Kalibr en route vers la Méditerranée

© Sputnik . Sergey Malgavko / Aller dans la banque de photosLa frégate Amiral Grigirovtich à Sébastopol
La frégate Amiral Grigirovtich à Sébastopol - Sputnik Afrique
Le navire russe furtif Amiral Grigorovitch doté de missiles de croisière Kalibr a passé vendredi les détroits de la mer Noire et se dirige vers la Méditerranée pour rejoindre le groupe naval russe déployé non loin des destroyers américains qui viennent de frapper la base aérienne syrienne, selon la chaîne de télévision américaine Fox News.

La frégate Amiral Grigorovitch - Sputnik Afrique
La frégate Amiral Grigorovitch va rejoindre le groupe naval russe en Méditerranée
Un navire de guerre russe est entré dans la Méditerranée orientale le vendredi 7 avril et se dirige vers la zone où deux destroyers de la marine américaine ont lancé des attaques de missiles sur la base aérienne syrienne, a déclaré la chaîne de télévision américaine Fox News.

La frégate russe Amiral Grigorovich, armée de missiles de croisière Kalibr, a traversé le détroit du Bosphore depuis la mer Moire « il y a quelques heures », a déclaré un responsable militaire américain à la chaîne.

Toujours selon la chaîne américaine, le même jour, l'un des destroyers américains qui a lancé des missiles en Syrie a quitté la zone vers un endroit non divulgué pour être réarmé.

Frégate Admiral Grigorovitch - Sputnik Afrique
La Russie et la Turquie mènent des manœuvres conjointes en mer Noire
Plus tôt, on avait appris que le navire russe en question retournait vers le groupe naval de la marine russe dans la mer Méditerranée après les manœuvres russo-turques conjointes dans la mer Noire, qui ont eu lieu le 5 avril après la visite de l'escadre de la marine turque dans la ville russe de Novorossiisk.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, 59 missiles américains Tomahawk ont été tirés depuis des destroyers de l'US Navy dans l'est de la Méditerranée, touchant plusieurs cibles sur la base aérienne de Shayrat, dans la région d'Homs (ouest de la Syrie). Neuf personnes auraient été tuées, dont quatre enfants, selon Damas, et d'importantes destructions ont été constatées. Selon le ministère russe de la Défense, quatre militaires syriens ont été tués et deux sont portés disparus.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала