Ces lieux abandonnés où flotte le spectre de l'URSS

Sputnik vous invite à visiter des lieux abandonnés et quasi oubliés de Russie et des pays de l’ex-URSS. Des lieux où la vie battait son plein à l’époque soviétique…

Sputnik vous invite à visiter des lieux abandonnés et quasi oubliés de Russie et des pays de l’ex-URSS. Des lieux où la vie battait son plein à l’époque soviétique…

© Sputnik . RedkinNeftianye kamni – un village dans la Caspienne, à 42 kilomètres vers l’est de la péninsule d’Apchéron. Il est situé sur des estacades métalliques construites en 1949 au début de l’extraction de pétrole depuis le fond marin autour des Pierres noires : le sommet des pierres émergeant à peine sur la surface de la mer.
Ces lieux abandonnés où flotte le spectre de l'URSS - Sputnik Afrique
1/14
Neftianye kamni – un village dans la Caspienne, à 42 kilomètres vers l’est de la péninsule d’Apchéron. Il est situé sur des estacades métalliques construites en 1949 au début de l’extraction de pétrole depuis le fond marin autour des Pierres noires : le sommet des pierres émergeant à peine sur la surface de la mer.
© Fotolia / Stephan LaudeKrampnitz est l'ancienne cité militaire du IIIe Reich et ensuite de l’Armée soviétique située aux confins de Brandebourg. Après le retrait des troupes soviétiques d’Allemagne en 1992, le territoire de la région a été transformé en une zone d’exclusion : une sorte de Pripiat, un territoire inhabité, et en pavillon pour tourner des films consacrée à la guerre.
Ces lieux abandonnés où flotte le spectre de l'URSS - Sputnik Afrique
2/14
Krampnitz est l'ancienne cité militaire du IIIe Reich et ensuite de l’Armée soviétique située aux confins de Brandebourg. Après le retrait des troupes soviétiques d’Allemagne en 1992, le territoire de la région a été transformé en une zone d’exclusion : une sorte de Pripiat, un territoire inhabité, et en pavillon pour tourner des films consacrée à la guerre.
© Sputnik . Yuriy Kuydin1960 marque le début du dessèchement de la mer d’Aral ayant suivi la construction d’un grand canal d’irrigation alimenté par les fleuves Amou-Daria et Syr-Daria. Les projets de reconstitution de la mer d’Aral ont pris fin après la chute de l’URSS. Sur la photo : bateau de pêche à l’endroit où se situait le fond de la mer d’Aral.
Ces lieux abandonnés où flotte le spectre de l'URSS - Sputnik Afrique
3/14
1960 marque le début du dessèchement de la mer d’Aral ayant suivi la construction d’un grand canal d’irrigation alimenté par les fleuves Amou-Daria et Syr-Daria. Les projets de reconstitution de la mer d’Aral ont pris fin après la chute de l’URSS. Sur la photo : bateau de pêche à l’endroit où se situait le fond de la mer d’Aral.
© Photo Public domainLe Centre radio-astronomique international de Ventspils (à l’époque soviétique – « Ventspils-8 ») a été fondé en 1971 à Irbene, à 30 km de la ville de Ventspils, en Lettonie, au bord de la Baltique. Il a été créé par les troupes soviétiques en tant que station de reconnaissance spatiale « Zvezda », et après le retrait des militaires en 1994 il a été utilisé par l’Académie des sciences de Lettonie. Sur la photo : le radiotélescope de 32 m RT-32 à Ventspils, en Lettonie.
Ces lieux abandonnés où flotte le spectre de l'URSS - Sputnik Afrique
4/14
Le Centre radio-astronomique international de Ventspils (à l’époque soviétique – « Ventspils-8 ») a été fondé en 1971 à Irbene, à 30 km de la ville de Ventspils, en Lettonie, au bord de la Baltique. Il a été créé par les troupes soviétiques en tant que station de reconnaissance spatiale « Zvezda », et après le retrait des militaires en 1994 il a été utilisé par l’Académie des sciences de Lettonie. Sur la photo : le radiotélescope de 32 m RT-32 à Ventspils, en Lettonie.
© Sputnik . Vasiliy BatanovLa 14e division des sous-marins de la flotte de la mer Noire constituait une grande unité à l’époque soviétique. Les meilleurs chercheurs des centres d’étude travaillaient à bord des sous-marins et du matériel moderne y était testé. La division comprenait au début des années 1990 40 sous-marins et a été dissoute le 15 décembre 1994. Sur la photo : l’ouverture d’une exposition dans le Complexe des musées souterrains consacrée au cinquantenaire de la 14e division des sous-marins.
Ces lieux abandonnés où flotte le spectre de l'URSS - Sputnik Afrique
5/14
La 14e division des sous-marins de la flotte de la mer Noire constituait une grande unité à l’époque soviétique. Les meilleurs chercheurs des centres d’étude travaillaient à bord des sous-marins et du matériel moderne y était testé. La division comprenait au début des années 1990 40 sous-marins et a été dissoute le 15 décembre 1994. Sur la photo : l’ouverture d’une exposition dans le Complexe des musées souterrains consacrée au cinquantenaire de la 14e division des sous-marins.
© Sputnik . Alexey VovkPripiat, ville évacuée après l’accident à la centrale nucléaire de Tchernobyl dans la zone d’exclusion de Tchernobyl.
Ces lieux abandonnés où flotte le spectre de l'URSS - Sputnik Afrique
6/14
Pripiat, ville évacuée après l’accident à la centrale nucléaire de Tchernobyl dans la zone d’exclusion de Tchernobyl.
© Fotolia / Anna SilantevaLe village de mineurs abandonné Pyramida dans le Spitzberg occidental. La mine la plus septentrionale au monde y a fonctionné jusqu’à 1998. Un bateau touristique norvégien s’y rend en été.
Ces lieux abandonnés où flotte le spectre de l'URSS - Sputnik Afrique
7/14
Le village de mineurs abandonné Pyramida dans le Spitzberg occidental. La mine la plus septentrionale au monde y a fonctionné jusqu’à 1998. Un bateau touristique norvégien s’y rend en été.
© Sputnik . StringerL’antenne du radar inactif Douga-1 du système soviétique de détection précoce de lancements de missiles balistiques intercontinentaux dans la banlieue de Tchernobyl.
Ces lieux abandonnés où flotte le spectre de l'URSS - Sputnik Afrique
8/14
L’antenne du radar inactif Douga-1 du système soviétique de détection précoce de lancements de missiles balistiques intercontinentaux dans la banlieue de Tchernobyl.
© Fotolia / Tilo GrellmannUne piscine abandonnée à Wünsdorf où siégeait en 1945-1994 l’Etat-major du commandement du Groupe de troupes soviétiques en Allemagne (à partir de 1989 – Groupe occidental des troupes soviétiques).
Ces lieux abandonnés où flotte le spectre de l'URSS - Sputnik Afrique
9/14
Une piscine abandonnée à Wünsdorf où siégeait en 1945-1994 l’Etat-major du commandement du Groupe de troupes soviétiques en Allemagne (à partir de 1989 – Groupe occidental des troupes soviétiques).
© Sputnik . A. VarfolomeevLe puits superprofond de Kola (SG-3) est le plus profond au monde : 12 262 mètres. A la différence d’autres puits superprofonds aménagés pour l’extraction de pétrole ou les travaux de prospection géologique, celui-ci a été foré exclusivement à des fins de recherche. Le puits a été ouvert en 1970 en l’honneur du centenaire de la naissance de Lénine.
Ces lieux abandonnés où flotte le spectre de l'URSS - Sputnik Afrique
10/14
Le puits superprofond de Kola (SG-3) est le plus profond au monde : 12 262 mètres. A la différence d’autres puits superprofonds aménagés pour l’extraction de pétrole ou les travaux de prospection géologique, celui-ci a été foré exclusivement à des fins de recherche. Le puits a été ouvert en 1970 en l’honneur du centenaire de la naissance de Lénine.
© Sputnik . A. SolomonovL’accélérateur de protons de l’Institut de physique des hautes énergies de Protvino est une installation souterraine conservée comparable au Grand collisionneur de hadrons.
Ces lieux abandonnés où flotte le spectre de l'URSS - Sputnik Afrique
11/14
L’accélérateur de protons de l’Institut de physique des hautes énergies de Protvino est une installation souterraine conservée comparable au Grand collisionneur de hadrons.
© Sputnik . Oksana DzhadanLa cité militaire soviétique Skrunda-1 près de Riga a été construite dans les années 1960 pour l’exploitation du radar horizontal de type Dniestr-M. Actuellement une grande partie de la cité appartient aux forces armées lettonnes et est exploitée comme base d’entraînement aux opérations armées en zone urbaine.
Ces lieux abandonnés où flotte le spectre de l'URSS - Sputnik Afrique
12/14
La cité militaire soviétique Skrunda-1 près de Riga a été construite dans les années 1960 pour l’exploitation du radar horizontal de type Dniestr-M. Actuellement une grande partie de la cité appartient aux forces armées lettonnes et est exploitée comme base d’entraînement aux opérations armées en zone urbaine.
© Fotolia / Roman RobroekUn immense monument a été érigé au sommet de la Buzludja dans les Balkans en l’honneur du parti communiste bulgare. Aujourd’hui il est totalement dévasté.
Ces lieux abandonnés où flotte le spectre de l'URSS - Sputnik Afrique
13/14
Un immense monument a été érigé au sommet de la Buzludja dans les Balkans en l’honneur du parti communiste bulgare. Aujourd’hui il est totalement dévasté.
© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosLe camp de pionniers Cosmodrome Youri Gagarine dans le village Viartsilia en Carélie (nord de la Russie). Le camp est gardé jusqu’à présent et les drapeaux sur les monuments sont régulièrement repeints.
Ces lieux abandonnés où flotte le spectre de l'URSS - Sputnik Afrique
14/14
Le camp de pionniers Cosmodrome Youri Gagarine dans le village Viartsilia en Carélie (nord de la Russie). Le camp est gardé jusqu’à présent et les drapeaux sur les monuments sont régulièrement repeints.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала