Dolce Vita à la saoudienne: les 10 avions du Roi arrivent à Tokyo

© AFP 2022 Toru HanaiLe roi d’Arabie saoudite, Salmane ben Abdelaziz Al Saoud
Le roi d’Arabie saoudite, Salmane ben Abdelaziz Al Saoud - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le roi d’Arabie saoudite, Salmane ben Abdelaziz Al Saoud, est arrivé à Tokyo pour une visite officielle. C’est la première fois que le roi vient au Japon depuis 46 ans. Pourtant, le plus étonnant est qu’il a utilisé 10 avions pour se rendre au Japon!

Des chameaux - Sputnik Afrique
Arabie saoudite: un prix de 29 M EUR pour le plus beau chameau
Selon le quotidien japonais Mainichi Shinbun, le roi d'Arabie saoudite Salmane ben Abdelaziz Al Saoud est venu au Japon pour une rencontre officielle avec le Premier ministre Shinzo Abe et l'empereur Akihito. Il est à noter que c'est la première visite du roi saoudien depuis 46 ans.

Le roi était accompagné par près de 1 500 personnes, y compris 25 princes, ministres et entrepreneurs. Ses bagages pesaient 459 tonnes… Pour cette vaste délégation, le roi a mobilisé 10 avions!

À l'aéroport international de Tokyo, il a été salué par le prince Naruhito, le fils aîné et héritier de l'actuel empereur du Japon. Un millier des chambres dans les meilleurs hôtels de Tokyo, près de 500 limousines réservées… Les Japonais parleront encore de cette visite pendant de longues années…

Le roi saoudien rachète 500 voitures et un hôtel pour sa visite en Turquie - Sputnik Afrique
Le roi saoudien rachète 500 voitures et un hôtel pour sa visite en Turquie
La même source indique encore que dans le cadre de ces rencontres, le roi saoudien cherche à développer la coopération dans le domaine des investissements japonais dans le secteur privé saoudien. En outre, les deux parties présenteront un programme de coopération économique baptisé « Vision 2030 » sur lequel ils se sont mis d'accord l'an dernier.

Le programme « Vision 2030 » est un plan à long terme qui prévoit une transformation de l'économie du royaume pour les 15 prochaines années. Selon lui, le royaume augmenterait sa part des exportations non pétrolières dans le PIB de 16 % à 50 %.

Le roi Salman d'Arabie saoudite - Sputnik Afrique
Médiation de Pékin entre Téhéran et Riyad, «intrigue» de la visite en Chine du roi Salman
De plus, Riyad souhaite que le Japon puisse investir en Arabie saoudite, notamment dans des domaines comme les énergies renouvelables, l'intelligence artificielle ou le divertissement. Tokyo prévoit de son côté d'inciter l'Arabie saoudite à inclure la Bourse de Tokyo parmi les bourses sur lesquelles les actions de Saudi Aramco seront transférées.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала