L'opération russe en Syrie alimente la demande en armes russes

© Photo ministère russe de la Défense / Aller dans la banque de photosMissile de croisière Kalibr tiré depuis un navire
Missile de croisière Kalibr tiré depuis un navire - Sputnik Afrique
L'opération militaire de la Russie en Syrie booste l'intérêt des clients étrangers envers les armes russes estime Sergueï Goreslavski, directeur adjoint de la société d'exportations Rosoboronexport.

Le missile de croisière Kalibr - Sputnik Afrique
Les missiles de croisière Kalibr, un grand avantage pour la Marine russe
La demande s'oriente notamment vers les systèmes de missiles Club-N et Club-S — des modifications du système Kalibr destinées à l'exportation — ainsi que vers les systèmes russes robotisés, de la famille Uran entre autres.

"Ces armes ont prouvé qu'elle étaient fiables, de qualité, sans faille, et qu'elles pouvaient remplir des objectifs dans des conditions réels de combat. Des clients étrangers l'ont évidemment remarqué — ce qui se solde par l'augmentation des demandes adressées à Rosoboronexport concernant les armes utilisées lors des opérations", a expliqué Sergueï Goreslavski au cours du salon aérospatial international Aero India 2017 qui se déroule actuellement à Bangalore (Inde).

Selon lui, les clients étrangers s'intéressent notamment aux hélicoptères polyvalents et de combat, aux chasseurs polyvalents, aux chasseurs-bombardiers et aux drones.

"Les gardes-frontières indiens et le ministère de l'Intérieur ont montré leur intérêt pour le système de radar Sova présenté lors du salon Aero India 2017 par l'entreprise russe Almaz-Antei", a souligné jeudi Viatcheslav Dzirkaln, directeur général adjoint de la société.

Le système de défense antiaérienne S-400 préparé pour les tirs - Sputnik Afrique
Le Vietnam et Moscou protégés par les mêmes missiles?
La Russie est également prête à fournir au constructeur aérien indien Hindustan Aeronautics Limited un système de radar pour son chasseur léger HAL Tejas.

Parmi les pays qui s'intéressent aux armes russes figurent également beaucoup d'États du Moyen-Orient, a déclaré Viktor Kladov, directeur de l'entreprise public Rostekhnologii pour la coopération internationale et la politique régionale, la veille de l'ouverture du salon.

Открытие Международного военно-технического форума АРМИЯ-2016 - Sputnik Afrique
La guerre en Syrie fait doubler les ventes de chars russes
Les autorités russes ne cachent pas qu'elles considèrent la Syrie comme un polygone d'entraînement et de formation des militaires russes. Mi-décembre 2015, Vladimir Poutine a souligné lors de sa grande conférence de presse annuelle qu'il "était difficile d'imaginer une meilleure école" en parlant de l'opération en Syrie. "C'est pourquoi nous sommes en principe capables ne nous y entraîner sans dégâts majeurs pour notre budget pendant une période assez prolongée", a-t-il annoncé.

Le président russe a indiqué en mai 2017 que l'opération militaire en Syrie avait montré de manière évidente l'efficacité et la qualité des armes russes. "Les forces aériennes et la marine nous l'ont démontré au mieux", a-t-il remarqué.

Les opinions exprimées dans ce contenu n'engagent que la responsabilité de l'auteur.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала