Louvre: l'assaillant soupçonné d'être entré en France depuis Dubaï, se disant égyptien

© REUTERS / Christian HartmannFrench police secure the site near the Louvre Pyramid in Paris, France, February 3, 2017 after a French soldier shot and wounded a man armed with a knife after he tried to enter the Louvre museum in central Paris carrying a suitcase, police sources said.
French police secure the site near the Louvre Pyramid in Paris, France, February 3, 2017 after a French soldier shot and wounded a man armed with a knife after he tried to enter the Louvre museum in central Paris carrying a suitcase, police sources said. - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
L'homme qui a attaqué des militaires au Carrousel du Louvre, vendredi à Paris, est soupçonné d'être entré en France par un vol en provenance de Dubaï, en se disant égyptien dans sa demande de visa, mais son identité reste à confirmer, a-t-on appris de sources proches de l'enquête.

SAIP - Sputnik Afrique
Attaque du Louvre: l’application gouvernementale SAIP n’a encore une fois pas fonctionné
Dans sa demande de visa, l'homme, « inconnu des services de police français », dit être né en Egypte et être âgé de 29 ans, ont précisé ces sources. Des vérifications sont en cours pour déterminer avec certitude son identité, ont-elles ajouté.

L'homme, qui a voyagé avec ce visa, « est entré le 26 janvier sur le sol français », a ajouté une autre source.

Vendredi vers 10H00, il a attaqué à la machette des militaires à l'entrée de la très touristique galerie du Carrousel du Louvre au cri d'« Allah Akbar », avant d'être grièvement blessé au ventre par le tir d'un des soldats.

L'identité et les motivations de l'auteur restent à déterminer, mais s'il « faut être prudent », il s'agit « visiblement » d'une « attaque à caractère terroriste », a déclaré le Premier ministre Bernard Cazeneuve, en déplacement à Bayeux (Calvados). Le président François Hollande a de son côté dénoncé « un acte dont le caractère terroriste ne fait guère de doute ».

Paris - Sputnik Afrique
Soldat français agressé à Paris: «attaque à caractère terroriste» selon Cazeneuve
Selon le préfet de police Michel Cadot, l'assaillant a proféré des « menaces » et crié « Allah Akbar » en s'en prenant aux militaires de l'opération Sentinelle.

Le parquet antiterroriste a ouvert une enquête de flagrance pour « tentatives d'assassinats aggravées en relation avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle ». Dans l'après-midi, les policiers ont mené une perquisition dans un immeuble d'une rue située à proximité des Champs-Elysées, a-t-on appris de source proche de l'enquête.

Le procureur de la République de Paris François Molins tiendra une conférence de presse vendredi à 20H30.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала