Le métier traditionnel du tissage des Turkmènes iraniens

S'abonnerTelegram
Bienvenue au Torkmansahra, région iranienne située dans le nord-est du pays.

Suivez Sputnik sur Instagram pour ne jamais manquer les meilleurs photos et vidéos sélectionnées par la rédaction. Il suffit de cliquer sur le lien, puis sur « S'abonner ».

 

© Photo SOHEIL GHANBARZADEHBienvenue au Torkmansahra, région iranienne située dans le nord-est du pays. Cette zone est majoritairement habitée par des Turkmènes. Les tribus turkmènes nomades se sont installées sur cette côte orientale de la mer Caspienne il y a des siècles. Le domicile d’un Turkmène est construit à partir de peaux de chameaux ou de chevaux et est toujours prêt au transport. Cette région de l’Iran est célèbre pour ses tapis.
Le métier traditionnel du tissage des Turkmènes iraniniens - Sputnik Afrique
1/16
Bienvenue au Torkmansahra, région iranienne située dans le nord-est du pays. Cette zone est majoritairement habitée par des Turkmènes. Les tribus turkmènes nomades se sont installées sur cette côte orientale de la mer Caspienne il y a des siècles. Le domicile d’un Turkmène est construit à partir de peaux de chameaux ou de chevaux et est toujours prêt au transport. Cette région de l’Iran est célèbre pour ses tapis.
© Photo SOHEIL GHANBARZADEHUn tapis représente l'attraction principale du foyer d’un Turkmène iranien. Les tapis ornent leur domicile. En outre, selon la tradition, les Turkmènes accueillent leurs invités sur les tapis. Un jour, l’un de ces invités était le voyageur italien Marco Polo, qui a mis en relief l’art du tissage des habitants locaux.
Le métier traditionnel du tissage des Turkmènes iraniniens - Sputnik Afrique
2/16
Un tapis représente l'attraction principale du foyer d’un Turkmène iranien. Les tapis ornent leur domicile. En outre, selon la tradition, les Turkmènes accueillent leurs invités sur les tapis. Un jour, l’un de ces invités était le voyageur italien Marco Polo, qui a mis en relief l’art du tissage des habitants locaux.
© Photo SOHEIL GHANBARZADEHUne fillette turkmène à l'entrée d’une alachigh [tente].
Le métier traditionnel du tissage des Turkmènes iraniniens - Sputnik Afrique
3/16
Une fillette turkmène à l'entrée d’une alachigh [tente].
© Photo SOHEIL GHANBARZADEHMalgré les difficultés de la vie nomade, les femmes profitent de la vie et choisissent des tenues de couleurs très vives. Pour attirer la richesse et le bien-être dans la famille et dans la tribu, leurs robes sont parfois émaillées d’images d'argent.
Le métier traditionnel du tissage des Turkmènes iraniniens - Sputnik Afrique
4/16
Malgré les difficultés de la vie nomade, les femmes profitent de la vie et choisissent des tenues de couleurs très vives. Pour attirer la richesse et le bien-être dans la famille et dans la tribu, leurs robes sont parfois émaillées d’images d'argent.
© Photo SOHEIL GHANBARZADEHLe tissage est un processus très long et laborieux. Une des étapes consiste à peindre les fils.
Le métier traditionnel du tissage des Turkmènes iraniniens - Sputnik Afrique
5/16
Le tissage est un processus très long et laborieux. Une des étapes consiste à peindre les fils.
© Photo SOHEIL GHANBARZADEHSeules les femmes s’occupent de la production de fil de laine de chameaux ou de moutons.
Le métier traditionnel du tissage des Turkmènes iraniniens - Sputnik Afrique
6/16
Seules les femmes s’occupent de la production de fil de laine de chameaux ou de moutons.
© Photo SOHEIL GHANBARZADEHSelon la tradition, seules les femmes s’occupent du tissage.
Le métier traditionnel du tissage des Turkmènes iraniniens - Sputnik Afrique
7/16
Selon la tradition, seules les femmes s’occupent du tissage.
© Photo SOHEIL GHANBARZADEHLes enfants de la région.
Le métier traditionnel du tissage des Turkmènes iraniniens - Sputnik Afrique
8/16
Les enfants de la région.
© Photo SOHEIL GHANBARZADEHL'art du tissage est appris ici dès le plus jeune âge.
Le métier traditionnel du tissage des Turkmènes iraniniens - Sputnik Afrique
9/16
L'art du tissage est appris ici dès le plus jeune âge.
© Photo SOHEIL GHANBARZADEHUne jeune Turkmènes apprend l’art du tissage.
Le métier traditionnel du tissage des Turkmènes iraniniens - Sputnik Afrique
10/16
Une jeune Turkmènes apprend l’art du tissage.
© Photo SOHEIL GHANBARZADEHUn vieillard devant le croquis d’un tapis.
Le métier traditionnel du tissage des Turkmènes iraniniens - Sputnik Afrique
11/16
Un vieillard devant le croquis d’un tapis.
© Photo SOHEIL GHANBARZADEHLes tapis décorent les maisons des locaux.
Le métier traditionnel du tissage des Turkmènes iraniniens - Sputnik Afrique
12/16
Les tapis décorent les maisons des locaux.
© Photo SOHEIL GHANBARZADEHSur le marché local, il est possible d’acheter tant des tapis tissés que les matériaux nécessaires à leur fabrication.
Le métier traditionnel du tissage des Turkmènes iraniniens - Sputnik Afrique
13/16
Sur le marché local, il est possible d’acheter tant des tapis tissés que les matériaux nécessaires à leur fabrication.
© Photo SOHEIL GHANBARZADEHUn Turkmène en costume traditionnel.
Le métier traditionnel du tissage des Turkmènes iraniniens - Sputnik Afrique
14/16
Un Turkmène en costume traditionnel.
© Photo SOHEIL GHANBARZADEHLes tapis sont tissés pour être vendus.
Le métier traditionnel du tissage des Turkmènes iraniniens - Sputnik Afrique
15/16
Les tapis sont tissés pour être vendus.
© Photo SOHEIL GHANBARZADEHUn marchand de tapis dans un marché local.
Le métier traditionnel du tissage des Turkmènes iraniniens - Sputnik Afrique
16/16
Un marchand de tapis dans un marché local.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала