Poutine: les USA pourraient organiser un Maïdan «à domicile» contre Trump

© REUTERS / Kevork DjansezianProtesters hold up signs during a march and rally against the United States President-elect Donald Trump in Los Angeles, California, U.S. December 18, 2016.
Protesters hold up signs during a march and rally against the United States President-elect Donald Trump in Los Angeles, California, U.S. December 18, 2016. - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Aux États-Unis, on cherche à torpiller la légitimité de l’élection de Donald Trump, a estimé mardi le président Vladimir Poutine. Selon lui, on est prêt à aller jusqu'à un «Maïdan américain» juste pour empêcher le président élu d'entrer en fonction.

Aux États-Unis, une lutte politique se poursuit même après la présidentielle, a déclaré le président russe Vladimir Poutine aux journalistes à l'issue d'une rencontre avec son homologue moldave Igor Dodon.

« Nous observons aux États-Unis une lutte politique aiguë bien que l’élection présidentielle ait eu lieu et se soit achevée par la victoire décisive de Donald Trump », a fait remarquer le chef de l'État russe.

CNN logo - Sputnik Afrique
Trump ignore CNN et qualifie le site d’info BuzzFeed de «tas d’ordures»
Selon M. Poutine, cette lutte a plusieurs objectifs dont le principal est de « torpiller la légitimité du président élu américain ».

Et de souligner que ceux qui le font portent, consciemment ou pas, atteinte aux intérêts des États-Unis.

« L’impression que nous pouvons nous faire est qu’après s’être entraînés à Kiev, ils sont prêts à organiser un "Maïdan" à Washington pour empêcher Trump d’entrer en fonction », a poursuivi M. Poutine.

A child walks past a display of masks of US President Barack Obama, and presidential hopefuls Donald Trump and Hillary Clinton, for sale at a shop selling Halloween items in Alhambra, California on October 21, 2016 - Sputnik Afrique
La vraie cible des nouvelles sanctions antirusses d'Obama
Leur deuxième objectif, selon lui, est de l’empêcher de mettre en place des promesses données lors de sa campagne électorale que ce soit au sujet de la politique intérieure ou étrangère, estime le président.

En s’exprimant sur l’administration présidentielle sortante, le président russe a souligné qu’il existait deux catégories d’hommes: ceux qui partent sans dire adieu « par respect vis-à-vis de la situation » et ceux qui donnent « perpétuellement » leurs adieux sans pourtant partir.

« À mon avis, l’administration sortante appartient à la seconde catégorie », a fait remarquer Vladimir Poutine.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала