Le message annuel de Vladimir Poutine à l'Assemblée fédérale (vidéo)

© Sputnik . Alexei Druzhinin / Accéder à la base multimédiaRusslands Präsident Wladimir Putin
Russlands Präsident Wladimir Putin - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Il s'agit du 23e message dans l'histoire contemporaine de la Russie et du 13e message de Vladimir Poutine. Par tradition cet événement démarre à midi, heure de Moscou, dans le hall Gueorguievski du Grand palais du Kremlin.

Le message à l'Assemblée fédérale porte sur les questions centrales de la politique nationale et étrangère de la Russie. Par tradition, hormis les députés de la Douma et les sénateurs du Conseil de la Fédération, sont invités les représentants du pouvoir législatif et judiciaire, les dirigeants des régions, d'autres hauts représentants et des médias.

A l'issue de l'allocution devant l'Assemblée fédérale, le président signe traditionnellement une liste de directives avec des délais concrets d'application.

Le message à l'Assemblée fédérale est considéré comme l'un des principaux événements présidentiels de l'année et suscite l'intérêt des médias russes et étrangers. En 2015, plus de 500 journalistes de journaux, magazines, médias en ligne, chaînes de télévision et radio ont été accrédités pour travailler au Grand palais du Kremlin.

© Sputnik . Dmitry Astakhov / Accéder à la base multimédia
  - Sputnik Afrique

Cette allocution du président pour donner une appréciation à la situation dans le pays et déterminer les principales directions de la politique nationale et étrangère est un devoir du chef de l'État, fixé par la Constitution de la Fédération de Russie.

Depuis son premier mandat, le président russe s'est attiré la sympathie des journalistes avec ses déclarations ironiques et piquantes. Sputnik vous présente une sélection des déclarations les plus remarquables du président russe adressées à l'Assemblée fédérale.

À l'occasion de son 12e message à l'Assemblée fédérale, en 2015, il avait évoqué l'incident de l'avion militaire Su-24, abattu le 24 novembre par l'aviation turque.

« Seul Allah, peut-être, sait pour quelle raison ils ont fait cela », avait alors commenté M. Poutine.

Sur les terroristes: « Nous sommes obligés de les traquer et de les détruire loin de nos frontières. »

À propos du nazisme comme une leçon de l'histoire: « La communauté internationale se trouvait devant une leçon du passé, grandeur nature. »

Sur la diversité des religions et des confessions dans le contexte de la menace terroriste: « Tous doivent comprendre leurs responsabilités. »

Sur la situation économique: « Les prix du pétrole et les contraintes extérieures peuvent durer longtemps. Nous devrons tourner cela à notre avantage. »

Sur la corruption: « Les recettes de l'État doivent aller directement à la caisse. »

À propos des institutions surveillant l'activité des entreprises: « Toute une armée d'inspecteurs continue d'entraver l'activité d'entreprises de bonne foi. »

Le mot le plus populaire dans les messages du président à l'Assemblée fédérale est « État »: en 2000, lors de son premier message, M. Poutine l'a utilisé 97 fois. En 2015, au contraire, il ne l'a prononcé que 22 fois.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала