Le «foot bourré» made in Norvège: n’essayez pas ça chez vous…

Un but refusé pour hors-jeu? Hors de question dans le football à la norvégienne. Mais faites gaffe: il faut être assez soûl pour qu’on vous laisse jouer.

Un carton vert pour sauver l’esprit du foot - Sputnik Afrique
Un carton vert pour sauver l’esprit du foot
Si seulement Wayne Rooney était Norvégien, il n'aurait pas été réprimandé par les médias britanniques pour une soirée bien arrosée au lendemain de la victoire des Three Lions face à l'Écosse, bien au contraire, on l'aurait vite reconnu comme le plus grand joueur ivre du monde, écrit le site The Lad Bible.

Le football à la norvégienne, plus connu sous le nom de « drunk football » (football ivre), aurait sans doute fait sa gloire du jour au lendemain. Pour jouer à ce jeu, il suffit d'apprendre une règle simple comme bonjour : la concentration d'alcool dans votre sang ne doit pas être inférieure à 1.0 mg/ml avant le début du match.

Détail important : les joueurs ne doivent en aucun cas se limiter à un apéro, loin de là. Il faut maintenir ladite concentration tout au long du match, sinon tous vos buts seront refusés sans autre forme de procès.

Concernant les fans, ils ont aussi invités à picoler avant le début du match pour le rendre encore plus inoubliable.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала