Un système antiaérien russe S-300 déployé en Syrie

© Sputnik . Pavel Lisitsyn / Accéder à la base multimédiaS-300
S-300 - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Des systèmes antiaériens russes S-300 et Pantsir, ainsi que des systèmes côtiers de missiles de défense côtière K-300P Bastion-P ont été déployés en Syrie, selon le ministère russe de la Défense.

Les forces russes en Syrie se sont vues renforcer par un système antiaérien S-300, a annoncé le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

« Comme vous savez, notre système S-400 est en place depuis longtemps. En outre, nous avons ajouté un S-300 pour couvrir la zone marine, pratiquement jusqu'à Chypre », a déclaré le ministre au cours d'une réunion avec le président russe Vladimir Poutine et des hauts responsables de la Défense.

La préparation de la frégate russe Amiral Grigorovitch pour la frappe de missiles sur les positions des terroristes en Syrie - Sputnik Afrique
L'armée russe lance une opération massive contre Daech à Idlib et à Homs

« De même, nous y avons déployé des systèmes côtiers de missiles de défense côtière K-300P Bastion-P qui ont couvert presque toute la côte. A l'heure actuelle, ces systèmes sont capables de frapper des cibles tant marines que terrestres à une distance de 350 kilomètres en mer et de 450 kilomètres sur terre », a-t-il poursuivi.

L'unité navale russe est protégée par les K-300P Bastion-P et les bases militaires russes sont également couvertes contre les cibles volant à basse altitude, a confirmé M. Choïgou.

A ces fins, des systèmes antiaériens Pantsir (code OTAN SA-22 Greyhound) ont été déployés. De plus, sur les quatre derniers mois, les systèmes syriens S-200 ont été remis en état et fonctionnent actuellement sur le territoire syrien, couvrant l'est du pays et maintenant la défense antiaérienne de nos bases à Tartous et Hmeimin.

A serviceman stands near an S-300 surface-to-air missile system. (File) - Sputnik Afrique
Moscou nomme la raison du déploiement des S-300 en Syrie

En octobre dernier, Moscou a confirmé la mise en place de systèmes S-300 afin d'assurer la sécurité des base militaires russe en Syrie, arguant qu'il fallait des mesures concrètes pour éviter des « bavures » contre les militaires russes semblables à la frappe de la coalition internationale dirigée par les États-Unis contre Deir-ez-Zor.

Le S-300 est un système antiaérien mobile multicanal de missiles sol-air. Il est destiné à protéger les sites stratégiques les plus importants d'un État et de ses forces armées contre des bombardements massifs, portés au moyen d'avions de combat, de missiles de croisière, de missiles balistiques tactiques d'une portée de moins de 1 100 kilomètres et d'autres armes aériennes.

Erreur: dans la version finale du texte, la première citation a subi des modifications concernant le nombre de systèmes S-300 déployés.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала