74% des Américains considèrent légitime la présidentielle US

© AFP 2022 Jewel SamadHillary Clinton et Donald Trump
Hillary Clinton et Donald Trump - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Une forte majorité d'Américains acceptent l'élection de Donald Trump au poste présidentiel, mais une minorité significative de partisans d’Hillary Clinton affirment que sa victoire était illégitime.

Environ les trois quarts des Américains (74 %) considèrent que les résultats des élections présidentielles, qui ont eu lieu la semaine derrière aux États-Unis, sont légitimes, selon un sondage conjoint du journal Washington Post et de la chaîne de télévision ABC News.

L'enquête a été menée immédiatement après le jour du scrutin, alors que des manifestations anti-Trump ont éclaté à travers de grandes villes américaines.

Le journal a noté qu'à la veille des élections du 8 novembre, les deux organisations ont effectué une enquête similaire sur la volonté potentielle des Américains de reconnaître les résultats des élections comme légitimes.

Donald Trump et Milka Milisavljević sur une photo d'archive - Sputnik Afrique
«Il a toujours prôné la paix», celle à qui Trump a confié ses enfants témoigne

Selon ce sondage, 79 % des interrogés ont répondu « oui ». Ainsi, de manière générale, l'opinion des Américains n'a quasiment pas changé.

Mais alors que les partisans de M. Trump étaient plus réticents à accepter des résultats avant le jour du scrutin, 22 % ont répondu qu'ils n'étaient pas prêts à le faire, une part encore plus grande de partisans de Mme Clinton déclarent maintenant qu'ils ne reconnaissent pas Donald Trump comme le président légitime.

Les réponses des sondés pro-Clinton diffèrent également en fonction de leur race et leur sexe. Ainsi, seulement 18 % des Blancs qui ont soutenu Mme Clinton affirment que Donald Trump n'est pas le vainqueur légitime, alors que 51 % des Noirs, Hispaniques et autres partisans non-blancs de Mme Clinton ont déclaré que la victoire de M. Trump était illégitime.

Donald Trump et Nigel Farage - Sputnik Afrique
L'eurosceptique Nigel Farage, premier politicien européen rencontré par Trump

Les femmes qui ont soutenu Clinton sont deux fois plus susceptibles que les hommes de remettre en question la légitimité de la victoire de Trump, 42 % contre 21 %.

Le candidat républicain a remporté l'élection présidentielle du 8 novembre avec 279 grands électeurs contre 228 pour sa rivale démocrate Hillary Clinton. L'investiture de Donald Trump aura lieu le 20 janvier 2017.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join ».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала