Présidentielle US: les candidats ne vous disent rien? Inscrivez le vôtre!

© AFP 2022 Andrew CABALLERO-REYNOLDSPrésidentielle US
Présidentielle US - Sputnik Afrique
Imaginez des élections où vous pourriez voter pour le candidat de vos rêves. Impossible, pensez-vous? Détrompez-vous. Certains États américains offrent cette possibilité, et le phénomène ne date pas d’hier.

Elle trolle les théories du complot en «prouvant» que Trump est illettré - Sputnik Afrique
Elle trolle cette présidentielle US si complotiste et «prouve» que Trump est illettré
C'est une bizarrerie du système électoral américain. Les votants sont autorisés à « inscrire » sur le bulletin des candidats qui ne sont pas officiellement enregistrés.

Si, autrefois, les candidats favoris des Américains étaient « Mickey Mouse », « Dieu » et « Moi », ces dernières années, les cas de votes de protestation sont devenus de plus en plus nombreux. Ainsi, les électeurs inscrivent très souvent le nom d'un candidat indépendant ou d'un candidat à la vice-présidence.

Cette année, au moins trois républicains ont promis de voter pour le colistier de Donald Trump, Mike Pence, après la révélation de propos sexistes du milliardaire à l'égard des femmes datant de plusieurs années. À leur tour, certains démocrates se disent prêts à inscrire le rival d'Hillary Clinton, Bernie Sanders.

Pourtant, ces voix ont peu de chances de changer les résultats de la présidentielle. Seuls sept États, à savoir le Vermont, le New Hampshire, le New Jersey, l'Iowa, l'Alabama, la Pennsylvanie et le Rhode Island, compilent les vœux des électeurs. Dans les autres États, la procédure de vote pour un candidat non enregistré est alourdie par une bureaucratie complexe.

Hillary Clinton et Donald Trump - Sputnik Afrique
Présidentielle US: les jeux loin d‘être faits en Caroline du Nord et en Floride
Jamais aucun candidat inscrit grâce à ce procédé n'a remporté la présidentielle, et il y a peu de chance que cela arrive. Mais d'un autre côté, il serait injuste d'éliminer absolument cette possibilité.

À titre d'exemple, il faut se rappeler les élections à l'Assemblée législative du Tennessee en 1978, alors que le candidat républicain avait été arrêté pour l'assassinat du candidat démocrate. Ces deux étaient les seuls prétendants officiels pour le siège au Sénat. Heureusement, le Tennessee est un État où il est permis d'inscrire des candidats, et la veuve de l'assassiné a lancé une campagne en faveur de son fils, qui a finalement remporté 90 % des votes.

Il ne reste qu'à espérer que la bataille entre Donald Trump et Hillary Clinton ne soit pas aussi féroce…

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала