Daech transfère ses forces d’Irak en Syrie

© AP Photo / FileIn this file photo taken Monday, June 23, 2014, fighters from the Islamic State group parade in a commandeered Iraqi security forces armored vehicle down a main road at the northern city of Mosul, Iraq.
In this file photo taken Monday, June 23, 2014, fighters from the Islamic State group parade in a commandeered Iraqi security forces armored vehicle down a main road at the northern city of Mosul, Iraq. - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le groupe terroriste État islamique (Daech) continue de transférer ses forces d’Irak en Syrie, d’après l’État-major général russe.

300 terroristes du groupe État islamique (Daech) sont arrivés en Syrie en provenance du territoire irakien, a annoncé mardi Sergueï Roudskoï, chef du commandement opérationnel de l'État-major général des Forces armées russes.

Daech - Sputnik Afrique
Moscou: les plans d'acheminer les terroristes de Mossoul en Syrie sont criminels

« Les terroristes de Daech continuent de quitter le territoire irakien pour aller en Syrie. Selon nos données, quelque 300 combattants de Daech sont déjà arrivés à Deir-ez-Zor en provenance de Mossoul », a indiqué M.Roudskoï.

En Irak, l'opération de libération de la ville de Mossoul (nord), contrôlée par Daech depuis 2014, continue depuis le 17 octobre. Elle engage les militaires irakiens, les groupres de volontaires locaux, les milices peshmergas, ainsi que l'aviation de la coalition internationale dirigée par les États-Unis.

Selon le Pentagone, les forces de sécurité irakiennes progressent dans la bataille de Mossoul. Elles ont déjà repris aux djihadistes de Daech un territoire de près de 800 km² depuis le début de l'opération.

Smoke rises after an U.S. airstrike, while the Iraqi army pushes into Topzawa village during the operation against Islamic State militants near Bashiqa, near Mosul, Iraq October 24, 2016. - Sputnik Afrique
Un jet US a frappé une école de filles à Mossoul
La Russie, qui suit l'évolution de l'opération à Mossoul, ne voit pas de progrès notables de la coalition internationale.

« Nous suivons l'évolution de la situation près de Mossoul. Pour l'instant, la coalition n'a pas réalisé de progrès notables en ce qui concerne la libération ce cette ville des terroristes de Daech », a noté M. Roudskoï.

D'après le général Roudskoï, les militaires russes surveillent la frontière entre l'Irak et la Syrie pour frapper les terroristes.

« Les Troupes aérospatiales de Russie surveillent 24 heures sur 24 la frontière syro-irakienne au moyen des drones et d'autres systèmes de renseignement. Les avions russes sont prêts à immédiatement frapper les terroristes », a noté le général.

Suivez Sputnik sur Telegram pour ne jamais manquer les actualités les plus importantes grâce à nos sélections du matin et du soir. Pour recevoir les actualités de notre chaîne, il suffit de télécharger l'application Telegram sur n'importe quel smartphone, tablette ou ordinateur puis cliquer sur le lien et appuyer sur « Join »

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала