Jeux paralympiques: "Les meilleurs sportifs ne peuvent pas se présenter"

© Sputnik . Alexey FilippovLes Jeux paralympiques de Rio
Les Jeux paralympiques de Rio - Sputnik Afrique
Les athlètes russes sont privés du droit de se présenter aux Jeux paralympiques de Rio de Janeiro qui ont débuté le 8 septembre dernier. Le principe de responsabilité collective pour le dopage adopté par le Comité international paralympique (CIP) est largement désapprouvé par les représentants politiques et sociaux.

La décision de priver les sportifs paralympiques russes des Jeux de Rio de Janeiro est une erreur, souligne Andre Hahn, représentant de la Gauche allemande au Bundestag pour la politique des sports, dans un entretien accordé à Sputnik. Bien qu'il salue les victoires des athlètes allemands, il ne peut pas ignorer le climat général dans lequel ces Jeux paralympiques se déroulent.

"Il est injuste que les meilleurs sportifs du monde ne puissent pas se présenter, parce que des nations entières ne sont pas admises. C'est une déformation de l'esprit même des compétitions", déclare l'homme politique.

Jeux paralympiques - Sputnik Afrique
Expulsés de Rio, les paralympiens russes font tomber 26 records du monde
L'interlocuteur de Sputnik se prononce pour un sport propre et considère absolument nécessaire la disqualification des athlètes qui sont mêlés au dopage. Dans le même temps, l'homme politique allemand rejette le principe de responsabilité collective des sportifs.

Par ailleurs, l'interlocuteur de Sputnik souligne qu'il a salué la décision du Comité international olympique (CIO) d'offrir aux fédérations la possibilité de mener des contrôles individuels des athlètes.

"Au nom de l'exemplarité, on condamne des sportifs aux capacités limitées et moi, je considère que c'est une injustice! Il y est pour quoi l'archer russe, si deux haltérophiles ou trois athlètes de son pays se sont peut-être dopés?" exclame l'interlocuteur de Sputnik.

Selon lui, c'est évident: cette décision a été motivée par des considérations politiques. Il rappelle la disqualification en masse des cyclistes allemands et américains lors du Tour de France pour dopage, et précise que personne n'avait demandé l'exclusion de tous les sportifs allemands et américains des championnats du monde ou des Jeux olympiques.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала