Les paralympiens russes exclus de Rio battent des records du monde

© Sputnik . Anton Denisov / Aller dans la banque de photosLa paralympienne russe Anna Krivshina
La paralympienne russe Anna Krivshina - Sputnik Afrique
Les compétitions organisées en Russie pour l'équipe paralympique exclue des Jeux de Rio, ont commencé par plusieurs records du monde. Et si la vraie raison de l'exclusion des Russes n'était pas le dopage?

Les paralympiens russes exclus des Jeux de Rio de Janeiro ont battu plusieurs records du monde de natation lors de la première journée des compétitions alternatives organisées pour eux par le gouvernement russe.

Des licences de paralympiens russes exclus données… à des Américains - Sputnik Afrique
Des licences de paralympiens russes exclus données… à des Américains
Andrei Granichka a effacé son propre record du monde du 100m brasse en parcourant la distance en 1’27"36. Son record précédent était de 1'30"07. Anna Krivshina a battu deux records du monde — du 50m nage libre (27"22) et du 100 m dos (1'06"07) — dans la catégorie S13. Le nageur russe Roman Zhdanov a battu le record du monde du 50m nage libre dans la catégorie S4 (42"13).

D'ailleurs, tous ces records ne seront pas homologués puisqu'il ne s'agit pas de compétitions internationales, a déclaré le président du Comité paralympique russe Vladimir Loukine.

"Ces records du monde ne peuvent pas être homologués, on les enregistre seulement lors des compétitions internationales d'un certain niveau. Mais ce sont toujours de bons résultats. Il y a aussi des contrôles anti-dopage. Une agence britannique mène des tests", a indiqué M.Loukine cité par l'agence R-Sport.

Les compétitions paralympiques russes se déroulent les 8 et 9 septembre dans la région de Moscou.

Les ecrimeurs paralympiques russes - Sputnik Afrique
#Lesplusforts, un flashmob de soutien aux paralympiens russes
Le Comité international paralympique (CIP) a interdit le 7 août la participation des athlètes russes aux Jeux de Rio de Janeiro (7-18 septembre) suite à la publication le 18 juillet d'un rapport de l'Agence mondiale antidopage (AMA). Le manque d'informations détaillées sur les raisons du CIP a déjà provoqué des discussions concernant la vraie raison des sanctions contre l'équipe russe compte tenu de ses succès lors des Jeux paralympiques précédents.

L'absence des paralympiens russes aux Jeux de Rio aura un effet négatif pour les Jeux paralympiques et la qualité des compétitions, a déclaré à Sputnik le journaliste sportif canadien Mark Staniusz.

Selon M.Staniusz, "le fait que les Jeux paralympiques se dérouleront sans la Russie, qui représente l'un des plus gros marchés et la meilleure équipe de l'édition précédente des Jeux paralympique, porte préjudice au sport paralympique. Je sympathise avec les sportifs russes qui ont mis tant d'effort pour y accéder. Mais je plains aussi les sportifs d'autres pays qui ont beaucoup travaillé pour rivaliser avec les meilleurs et ont malheureusement été privés de cette possibilité".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала