L'opposition syrienne proche des kurdes déclare avoir été bombardée par la Turquie

© REUTERS / StringerUn nuage de fumée monte depuis la ville frontalière syrienne de Jarablos
Un nuage de fumée monte depuis la ville frontalière syrienne de Jarablos - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les forces aérospatiales turques ont mené des frappes aériennes sur les positions d'un groupe d'opposition syrien dans le nord du pays, selon le Conseil militaire de Jarablus.

Le Conseil militaire de Jarablus, groupe d'opposition syrien, a annoncé avoir été frappé par l'aviation turque dans un village au sud de Jarablus, rapporte l'agence Reuters.

Les forces turques - Sputnik Afrique
Ankara compte créer une zone tampon sur les territoires frontaliers?
Le Conseil militaire de Jarablus est l'allié des Forces démocratiques syriennes, un autre groupe d'opposition formé majoritairement par des kurdes.

Selon eux, la frappe de l'Armée de l'air turque sur le village d'Amarna a fait plusieurs victimes civiles.

Les autorités turques n'ont pas pour le moment commenté cette information. 

Le 24 août, l'armée turque, soutenue par les forces de la coalition internationale menée par les Etats-Unis, a lancé une opération visant à déloger le groupe terroriste Daech de la ville syrienne de Jarablus, frontalière de la Turquie. Les avions turcs ont porté des frappes contre Daech. L'opération a également engagé des chars et l'artillerie.

Turkish soldiers on an armoured personnel carrier escort a military convoy on a main road in Karkamis on the Turkish-Syrian border in the southeastern Gaziantep province, Turkey, August 26, 2016. - Sputnik Afrique
La Turquie changerait-elle de cap sur le dossier syrien?
Selon les médias turcs, qui citent des sources militaires, il ne s'agit pas d'une opération terrestre turque en Syrie, mais d'une opération des troupes turques et de la coalition anti-Daech visant à créer un couloir pour les forces de l'opposition modérée syrienne et à chasser les terroristes de Jarablus.

De leur côté, les autorités syriennes ont largement critiqué cette initiative d'Ankara. Damas a qualifié l'opération de la Turquie et de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis de violation de la souveraineté syrienne.


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала