Les plus grandes banques américaines s'allient contre les hackers

© AFP 2023 Thomas SamsonHackers
Hackers - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Les huit plus grandes banques des États-Unis ont l'intention d'unir leurs efforts pour lutter plus efficacement contre les attaques cybernétiques.

Toutes ces banques font déjà partie du Centre pour l'échange et l'analyse d'informations sur les services financiers, qui réunit près de 7 000 organisations financières à travers le monde, mais elles considèrent que ce format de coopération, trop vaste, n'est pas suffisamment efficace.

Les moniteurs d’ordinateurs exposés au piratage - Sputnik Afrique
Chaque écran du monde menacé de piratage
JPMorgan Chase, Bank of America, Goldman Sachs, Bank of New York Mellon, Citigroup, Morgan Stanley, State Street et Wells Fargo & Co ont ainsi décidé de s'allier entre elles puisqu'elles sont la principale cible des hackers, contrairement aux compagnies de moindre envergure.

Les problèmes de protection de données dans l'espace cybernétique deviennent chaque année de plus en plus aigus pour l'industrie bancaire. Selon un rapport d'IBM présenté en mai, fin 2015 le secteur financier américain était le troisième le plus visé par des cyberattaques, après les systèmes de santé et le secteur industriel. En juin, on a également appris qu'au cours des cinq dernières années plus de 50 attaques contre la Réserve fédérale américaine (Fed) avaient réussi. Le plus grand succès des hackers a été le vol d'environ 81 millions de dollars sur les comptes de la Banque centrale du Bangladesh à la Fed à New York en mars 2016. Deux autres braquages informatiques ont été enregistrés à des périodes différentes au Vietnam et en Équateur.

 

 

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала