Le chef islamiste soupçonné d'être impliqué dans le crash de l'Airbus A321 tué en Egypte

© Sputnik . Maxim Grigoryev / Accéder à la base multimédiaCrash d'un Airbus A321 en Egypte
Crash d'un Airbus A321 en Egypte - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
L'armée égyptienne a annoncé avoir éliminé le chef de la branche égyptienne de Daech qui serait lié, selon la CIA, au crash de l'Airbus A321 survenu le 31 octobre dernier dans le désert du Sinaï.
des débris de l`avion A321, Egypte, Novembre 1, 2015 - Sputnik Afrique
Crash dans le Sinaï: la traque des coupables pointe vers la Turquie

Dans le cadre d'une opération de sécurité menée dans la péninsule, les militaires égyptiens ont éliminé le chef du groupe terroriste Ansar Bait al-Maqdis dans l'ouest du Sinaï, ainsi que 45 autres représentants du groupe, a signalé le ministère égyptien de la Défense.

Comme l'indiquent les données de la CIA, le chef terroriste éliminé lors de l'opération serait impliqué dans le crash d'Airbus A321.

Un Airbus A321 de la compagnie aérienne russe Metrojet (Kogalymavia) effectuant le vol 7K9268 Charm-el-Cheikh-Saint-Pétersbourg s'est écrasé le 31 octobre dans le Sinaï, en Egypte. Les 217 passagers ainsi que les sept membres de l'équipage de l'avion ont péri dans le crash. C'est le plus lourd bilan de l'histoire de l'aviation russe et soviétique.

Le 17 novembre 2015, le Service fédéral de sécurité russe (FSB) a reconnu que le crash avait résulté d'un attentat terroriste. Par précaution, les autorités russes ont suspendu, le 6 novembre, les vols à destination et en provenance d'Egypte.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала