Erdogan a raté la mort de quelques minutes

© AFP 2022 Adem AltanRecep Tayyip Erdogan
Recep Tayyip Erdogan - Sputnik Afrique
S'abonnerTelegram
Le dirigeant turc a quitté l'hôtel à Marmaris où il se trouvait quelques minutes avant l'arrivée des militaires rebelles.

Le président turc Erdogan lors d'une conférence de presse consacrée à la tentative de putsch - Sputnik Afrique
Erdogan entend rétablir au plus vite la peine de mort
Le président turc Recep Tayyip Erdogan a raté la mort de quelques minutes seulement lors du putsch avorté, rapporte Reuters citant la chaîne CNN Turk.

Selon la chaîne, le leader turc a quitté l'hôtel à Marmaris quelques minutes avant l'arrivée des militaires, qui envisageaient de le tuer ou de l'arrêter.

Les putschistes ont envoyé à Marmaris trois hélicoptères avec 25 soldats à bord. Les militaires ont débarqué près de l'hôtel de Marmaris où séjournait Erdogan à l'aide de cordes, mais celui-ci venait de quitter les lieux. A l'hôtel, ils se sont heurtés à de vives résistances de la part d'une unité des forces spéciales chargée d'assurer la protection du président.

F-16 - Sputnik Afrique
Des F-16 vont patrouiller le ciel de la Turquie
Vendredi soir, les militaires turcs ont tenté de perpétrer un coup d'Etat dans le pays. Après l'échec du putsch, les forces de l'ordre ont interpellé plus de 6.000 personnes, y compris les représentants du commandement de haut et de moyen rang.

Selon Ankara, la rébellion avortée a fait 290 morts dont 190 civils et 100 putschistes, ainsi qu'au moins 1.400 blessés. Les autorités soupçonnent Fethullah Gulen, prêcheur islamique et opposant résidant à Saylorsburg (Pennsylvania, Etats-Unis), d'avoir organisé la tentative de coup d'Etat, mais ce dernier dément son implication. A l'heure actuelle, dans l'ensemble, les forces de l'ordre ont réussi à combattre la rébellion, même si la tension persiste dans certains secteurs d'Istanbul et d'Ankara. 

La vidéo de l'attaque de l'hôtel


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала