200 supporters russes passent à tabac des milliers d'Anglais: Poutine abasourdi

© Sputnik . Mikhail Voskresensky / Aller dans la banque de photosLe président russe Vladimir Poutine au Forum économique de Saint-Pétersbourg.
Le président russe Vladimir Poutine au Forum économique de Saint-Pétersbourg. - Sputnik Afrique
Intervenant lors du Forum économique mondial de Saint-Pétersbourg, Vladimir Poutine ne s'est pas empêché d'évoquer le sujet qui fait depuis une semaine la Une des journaux et divise les esprits: le scandale autour des supporters interpellés.

L'Euro 2016 ternit devant les batailles des supporters qui attirent toute l'attention, a déclaré vendredi Vladimir Poutine.

"Le championnat d'Europe de football se déroule actuellement. A mon avis, on prête moins attention au football qu'aux barrages des supporters. C'est très triste et j'en suis désolé. Mais dans ce cas, il faut s'appuyer sur des critères communs. Et la responsabilité doit être personnifiée au maximum. L'attitude envers les délinquants doit être la même", a-t-il déclaré.

"L'incident qui a ouvert le championnat est connu — les violences entre les fans russes et anglais. C'est n'importe quoi. Mais à vrai dire, je ne comprends pas comment deux centaines de nos supporters ont pu tabasser plusieurs milliers d'Anglais. En tout cas, l'approche des autorités doit être la même envers tous les délinquants", a souligné le président russe.

Rappelons que de violents incidents ont éclaté le week-end dernier à Marseille en marge du match Angleterre-Russie, impliquant notamment des supporters russes et anglais, mais aussi des Français.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала