Blessé en Syrie, un militaire russe décède à Moscou

© Sputnik . Ilya Pitalev / Aller dans la banque de photosSyrie
Syrie - Sputnik Afrique
Le militaire sous contrat Mikhaïl Chirokopoïas, blessé dans le pilonnage d'un convoi russe en Syrie, est décédé le 7 juin dans un hôpital moscovites des suites de ses blessures.

Le sergent Mikhaïl Chirokopoïas a été blessé début mai dans la province d'Alep (nord de la Syrie) lors de l'attaque dont a été victime le convoi du Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie. Les médecins lui ont fourni une assistance médicale en urgence et le militaire russe a été transporté dans un hôpital de Moscou avec l'aide des services d'ambulances aériennes.

"Les meilleurs médecins du centre hospitalier militaire central Bourdenko ont tout fait pour le sauver, mais la blessure s'est avérée incompatible avec la vie", a déclaré le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

Le sergent Mikhaïl Chirokopoïas, âgé de 35 ans, a été enterré avec les honneurs dans sa ville natale dans la région d'Amour (sud-est de la Russie). Il sera décoré de l'ordre du Courage à titre posthume.

La Syrie est le théâtre d'un conflit armé depuis mars 2011. Selon l'Onu, dont les dernières statistiques remontent à 18 mois faute de données, cette guerre a déjà fait plus de 250.000 morts et poussé des millions de personnes à l'exil.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала