Pourquoi de plus en plus d'investissements chinois coulent en Russie

© AP Photo / Andy WongChinese national flag. (File)
Chinese national flag. (File) - Sputnik Afrique
Pourquoi la Chine est-elle intéressée à investir en Russie? Les raisons en ont été révélées dans un entretien avec Liang Xinjun, président-directeur général de Fosun, l'une des plus grandes entreprises chinoises, et participant du Forum économique international.

Sur les derniers trois ans, l'entreprise Fosun International Limited a investi régulièrement des centaines de milliards de dollars en Russie. Pour la plupart, il s'agit d'investissements dans les industries de la santé et du divertissement.

Les préparations pour l'ouverture du Forum économique de Saint-Pétersbourg - Sputnik Afrique
"Isolée", la Russie va accueillir 500 entreprises et des hommes d'Etats du monde entier

"Ce type de services représente un domaine où les investissements sont toujours rentables", a expliqué à Sputnik le PDG de Fosun. "Nous avons acheté assez d'actions et d'obligations des sociétés russes. Je vois toutes ces entreprises bien concurrentielles".

Dans le même temps, l'entreprise Fosun a investi dans la société française de tourisme Club Mediterranee (Club Med), qui dispose du plus vaste réseau de bases touristiques et de pensionnats dans le monde.

Au cours des derniers cinq ans, Fosun a inauguré quatre stations balnéaires en Chine. Et le but est d'en ouvrir encore onze sur une période de trois ans.

"Pour revenir aux investissements dans les entreprises russes, je dirais que nous nous apprêtons à participer activement au développement touristique de la Crimée, à investir dans le tourisme du lac Baïkal et dans d'autres régions de la Russie. Il y là bien des sites que les touristes chinois seront ravis de voir", a précisé Liang Xinjun.

Placement d'euro-obligations russes - Sputnik Afrique
Washington a mis en garde les sociétés US contre l'achat d'obligations russes

Le programme du SPIEF comprend plus de 100 événements, y compris des forums d'affaires de l'OCS et du BRICS, le forum du G20 et le sommet des compagnies énergétiques, qui réunit les chefs des plus grandes entreprises du secteur. La 20e édition du Forum de Saint-Pétersbourg se tient du 16 au 18 juin. Washington a déjà fait savoir que "le gouvernement américain n'y participerait à aucun niveau".

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала