Un télescope chasseur d'astéroïdes dangereux mis en service en Sibérie

© ESO15e anniversaire du Very Large Telescope
15e anniversaire du Very Large Telescope - Sputnik Afrique
L'observatoire des monts Saïan (sud-ouest de la Sibérie) de l'Institut de physique Soleil-Terre a entamé les tests d'un télescope destiné à suivre des astéroïdes présentant un danger pour la Terre.

En 30 secondes, le télescope AZT-33 VM, premier télescope à large champ de vision en Russie, est capable d'obtenir des données sur un corps céleste de 50 mètres situé à 150 millions de kilomètres. Cela permet de détecter des corps potentiellement dangereux de la taille du météorite de la Toungouska (objet céleste explosé au-dessus de la Sibérie centrale en juin 1908) bien avant qu'il approche de la Terre. 

Un astéroïde - Sputnik Afrique
Boum ! Les astéroïdes ne passeront plus
Dans le pire des scénarios, de tels corps célestes approcheront la Terre un mois environ après leur détection. Mais le plus souvent, cette durée s’élève à plusieurs années. 

Le télescope a été construit par l'entreprise LOMO de Saint-Pétersbourg avec le concours de la section sibérienne de l'Académie des sciences de Russie et du groupe Roskosmos. 


Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала