Une troisième arme retrouvée sur les lieux de la tuerie d'Orlando

© REUTERS / Kevin KolczynskiLa police d'Orlando boucle le night-club Pulse, le théâtre de la pire fusillade dans l'histoire des Etats-Unis
La police d'Orlando boucle le night-club Pulse, le théâtre de la pire fusillade dans l'histoire des Etats-Unis - Sputnik Afrique
Une troisième arme a été retrouvée dans le véhicule de l'auteur présumé de la fusillade en Floride, qui a fait 49 morts dans une boîte de nuit.

La fusillade d’Orlando - Sputnik Afrique
La fusillade d’Orlando était-elle planifiée?
La police a découvert une troisième arme dans le véhicule d'Omar Seddique Mateen, auteur présumé de la tuerie qui a fait 49 morts et 53 blessés dans le night-club gay Pulse d'Orlando, en Floride, a annoncé Regina Lombardo, porte-parole du Bureau américain de l'alcool, du tabac, des armes à feu et des explosifs (ATF).

"Une troisième arme a été retrouvée dans son véhicule, nous œuvrons pour établir les origines de cette arme", a déclaré Mme Lombardo.

Selon les informations précédentes, l'assaillant du club Pulse était armé d'un pistolet semi-automatique de 9 mm et d'un fusil d'assaut AR-15.

Il avait acheté ces armes dans un magasin de Floride une semaine avant la tragédie.

Les enquêteurs ont établi que M.Mateen disposait de deux permis de détention d'armes.

Orlando - Sputnik Afrique
Le bilan de la tuerie d'Orlando est révisé à 49 morts plus le tireur
L'entreprise de sécurité G4S, où Omar Mateen travaillait, s'est dite prête à collaborer avec les enquêteurs.

"Nous sommes choqués par l'incident tragique survenu dans une boîte de nuit d'Orlando. Nous confirmons qu'Omar Mateen travaillait à G4S depuis le 10 septembre 2007. Nous coopérons avec tous les organes judiciaires dont le FBI qui mènent l'enquête", a indiqué G4S sur Twitter.

​La fusillade d'Orlando, qui a fait 49 morts et 53 blessés dans la nuit du 11 au 12 juin, est l'attentat le plus sanglant survenu aux Etats-Unis depuis le 11 septembre 2001. L'attaque contre la boîte de nuit gay Pulse a été menée par l'Américain d'origine afghane de 29 ans Omar Seddique Mateen qui a été tué par la police lors des échanges de tirs après une confrontation de trois heures.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала