Le Front al-Nosra continue de pilonner le nord d'Alep

© Sputnik . Mikhail Voskresenskiy / Aller dans la banque de photosUn quartier résidentiel d'Alep
Un quartier résidentiel d'Alep - Sputnik Afrique
Les combats continuent de faire rage dans le nord de la Syrie. La ville d'Alep est depuis plusieurs jours sous le feu nourri des terroristes, qui utilisent des armes lourdes.

Plus de 2.000 militants des groupes terroristes syriens et des forces de l'"opposition modérée" se sont concentrés dans le quartier d'Alep Sheikh Maqsood, tandis que les militants d'al-Nosra poursuivaient le bombardement du quartier pendant la nuit.

Après la tombée de la nuit, des groupes terroristes ont intensifié le pilonnage depuis le quartier du centre commercial Castello, pris auparavant par des forces de l'"opposition modérée", rapporte le Centre russe pour la réconciliation des parties en conflit en Syrie. Des combats violents se poursuivent aux bordures du quartier de Sheikh Maqsood.

"Les terroristes continuent de concentrer dans ce quartier des véhicules blindés et des voitures équipées de mitrailleuses lourdes qui sont largement utilisées afin de poursuivre les attaques", a annoncé le porte-parole.

Alep, Syrie - Sputnik Afrique
Plus de 1.000 terroristes lancent une attaque près d'Alep
Selon lui, le quartier a subi d'importantes destructions: un poste de police et un grand nombre de bâtiments résidentiels et administratifs ont été détruits par les bombardements. Des dizaines de civils ont été blessés et tués.

Une trêve est en vigueur en Syrie depuis le 27 février dernier suite à une entente intervenue entre la Russie et les Etats-Unis. Toutefois, la trêve ne concerne pas les organisations reconnues comme terroristes par le Conseil de sécurité de l'Onu. Les frappes contre Daech, le Front al-Nosra et d'autres groupes terroristes se poursuivent.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала